Amis gourmands,

soyez les bienvenus !

 


Pour retourner à la page d'accueil, cliquez sur la tartelette 

 

En ce moment,
vous êtes 2 gourmands
dans notre cuisine


Et déjà 

visites depuis la création du site !


Les textes et photos de ce blog sont protégés mais volontiers partagés.

Ils parlent de nous !

Revue de presse


Qui sont les frangines ?


Pour nous soutenir :
La Boutique des Frangines
undefined

 

nti_bug_fck

Parce que c'est important



Recommander

Syndications

  • Flux RSS des articles

Ras l'blog !

Lundi 18 octobre 1 18 /10 /Oct 20:05

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises des AMAP (en France) ou des ACP (en Suisse). Pour plus d'informations, voir par exemple le manifeste Ras la fraise ! ou mon compte rendu de Mangeurs d'avenir.

 

C'est justement de l'une de ces initiatives qu'il est question aujourd'hui. Les jardins des Charrotons sont une coopérative maraîchère qui existe depuis 1997 à Confignon (Genève). Ils permettent à 140 familles de recevoir chaque semaine des fruits et légumes frais et de saison, produits juste à côté de chez eux suivant les normes biologiques. Une procédure de déclassement de ces jardins a été lancée et pour la contrer et sauver ces jardins, un référendum est disponible sur leur site. Si cette cause vous intéresse et que vous habitez Genève, n'hésitez pas à aller signer !

 

courges-jardin.jpg

 

Par San - Publié dans : Ras l'blog !
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 18 mars 2 18 /03 /Mars 01:20
Suite à mon ras le blog "Des fraises en février ???", mon agacement n'a fait qu'empirer.
Chaque jour au supermarché, des fruits et légumes toujours plus à contre saison, et venant d'aussi loin que l'Afrique du Sud pour les raisins et les prunes, le Mexique et le Pérou pour les asperges, le Honduras pour les melons, le Kenya pour les haricots, pour ne citer que quelques exemples. Et tout cela en février !!!

Décidément, il devient vraiment difficile de consommer de saison et local...
Pour réagir concrètement, je suis heureuse de pouvoir enfin vous présenter aujourd'hui la campagne "Ras la fraise !".


undefined Un énorme merci à Vincent qui a réalisé le site, et à Krum qui a dessiné la fraise.




Après plusieurs semaines d'hésitations, de réflexions et de recherches, j'ai essayé de faire une synthèse de ce qu'implique ce mode de consommation à contre saison au niveau éthique, écologique, du goût et de la santé. Mais également de soulever les contradictions des grands distributeurs, en comparant leurs engagements et leurs actes.


* * * * *




Parce que les fruits et légumes hors saison ne sont pas bons

  • cultivés sous serre et hors sol, ils ne mûrissent pas au soleil, sont récoltés avant leur pleine maturité et ont peu de saveur.
  • leur mode de culture et les longs transports réduisent considérablement leurs bienfaits pour la santé en diminuant leur teneur en nutriments, vitamines et minéraux.

Parce que les fruits et légumes hors saison sont polluants

  • leur mode de culture est gourmand en énergie. Les cultures sous serres, souvent chauffées, consomment des énergies fossiles et sont à l’origine d’émissions de CO2.
  • ils nécessitent l’utilisation de nombreux pesticides et fongicides, responsables de pollutions de l'air, des sols et des eaux, nuisibles pour la santé des agriculteurs et des consommateurs ainsi que pour la faune et la flore.
  • ils viennent de loin et leur transport consomme pétrole et kérosène, dégageant de grandes quantités de CO2.

Parce que les fruits et légumes hors saison ne sont souvent pas éthiques

  • une grande partie d’entre eux vient d’exploitations agricoles où les conditions sociales et de travail des ouvriers sont catastrophiques.

Parce que les fruits et légumes hors saison nous coupent du rythme de la nature

  • ils nous font perdre le contact avec la nature et avec le rythme des saisons.
  • ils uniformisent nos assiettes tout au long de l’année, nous privant de la joie de retrouver la saison des fraises ou celle des tomates.

Pour toutes ces raisons, nous ne voulons pas de fruits et légumes à contre saison et demandons aux plus gros distributeurs du pays de montrer l’exemple.
Nous leur demandons de tenir leurs engagements écologiques et éthiques, et de mettre concrètement en pratique ce qu’ils prônent en réduisant l’importation de fruits et légumes hors saison.

Pour soutenir la campagne, vous pouvez signer le manifeste ici.
(Il est nécessaire d'indiquer une adresse e-mail valable car vous recevrez un message qui vous permettra de valider votre signature. Votre adresse restera entièrement confidentielle et ne sera ni publiée ni utilisée.)

* * * * *


Le but est avant tout de faire circuler ces informations pour sensibiliser un maximum de consommateurs. Il s'agira par la suite de transmettre les signatures aux plus gros distributeurs (comme j'habite en Suisse, ce sera la Coop et la Migros). Si vous n'habitez pas en Suisse, vous pouvez également signer et transmettre l'information pour soutenir le mouvement, qui j'espère s'étendra bien au-delà des frontières helvétiques !

Il ne s'agit bien évidemment pas de refuser toutes les importations de fruits et de légumes, ce serait utopique et ridicule. Il est simplement question de retrouver un peu plus de modération et de bon sens dans nos habitudes de consommation, de demander aux grands distributeurs de mieux respecter les saisons et de ne pas importer de l'autre bout du monde des fruits et légumes qui poussent près de chez nous.

Pour ceux qui aimeraient en savoir plus, il y a quelques liens intéressants dans la rubrique "Plus d'infos".


En tant que bloggeurs culinaires, nous pouvons avoir une influence directe sur ce que nos lecteurs vont acheter et mettre dans leurs casseroles, cela devrait particulièrement nous sensibiliser. Attendons donc la vraie saison des asperges et des fraises avant d'en mettre des recettes en ligne, car c'est avec des petits gestes quotidiens que nous pouvons changer les choses ! 



La campagne est lancée, le débat est ouvert.
A vos blogs, à vos claviers, à vos plumes. Faites circuler l'information et réagissez !




D'ici quelques jours, un flyer et une bannière seront à votre disposition dans la rubrique "Diffuser".
La version allemande du site sera en ligne dans une petite semaine.


Par San des frangines - Publié dans : Ras l'blog !
Ecrire un commentaire - Voir les 56 commentaires
Mercredi 13 février 3 13 /02 /Fév 16:00
Je ne sais pas vous, mais j'ai tendance à laisser traîner mes yeux dans les files des caisses au supermarché, souvent sans vraiment y prêter attention. Mais parfois, j'y vois des choses tellement saugrenues que je ne peux m'empêcher de me poser des questions : des haricots surgelés en pleine période des délicieux haricots frais, du lait light (si si, ça existe !) perdu au milieu de paquets de chips, de bouteilles de soda et de plats tout prêts, et... des fraises en février !

undefined Fraises sur mon balcon, sous la neige, en janvier 2007.


Hier soir, alors que j'achetais de quoi faire une bonne petite soupe d'hiver (carottes, pommes de terre et poireau) en rentrant du boulot, la dame devant moi achetait deux belles barquettes de grosses fraises, qui ressemblaient plus à du plastique qu'à des fruits. J'ai eu soudain un gros doute sur la date à laquelle je vivais, mais les décorations en coeurs présentes partout m'ont confirmé que nous n'étions bien que début février...

Mais que peuvent bien faire des fraises en supermarché à cette date ??? Cette fois, ça dépasse vraiment les bornes. Ces dernières années, j'ai rongé mon frein en voyant apparaître dans les commerces et sur les sites de cuisine des fraises ou d'autres fruits et légumes plusieurs semaines voire plusieurs mois avant leur saison, toujours plus tôt. Mais là ! Les fraises sont des fruits d'été ! Des fruits qui ont besoin de chaleur et de soleil pour rougir de bonheur et développer leurs arômes incomparables.


undefined Fraises sur mon balcon en septembre 2007.


Quel intérêt y a-t-il à faire pousser des fruits d'été au coeur de l'hiver ? P
as honteux pour deux sous, ils en font un argument commercial imparable en les vendant dans des petites barquettes en forme de coeur, ça au moins, c'est de saison ! Et pour nous donner bonne conscience, ils indiquent bien visiblement que les fraises sont pleines de vitamines C. Enfin dans ce cas-là, elles sont surtout pleines d'eau...

Le monde est fou, et l'industrie agro-alimentaire encore plus. Vous allez me dire que c'est pareil pour les tomates, et vous aurez raison... Tous ces fruits sont cultivés sous serres, bien souvent hors-sol. Non seulement ils n'ont aucun goût et leur texture est horrible. Qui connait encore le "vrai" goût des fruits et des légumes ? Mais en plus, ce type de cultures est extrêmement coûteux en énergie et très polluant.

Il ne tient qu'à nous de boycotter cette folie et de ne pas nous laisser avoir par ces arnaques environnementales et gustatives.

Alors pour la Saint-Valentin, plutôt qu'acheter une triste barquette de fraises fades, préférez des fleurs ET du bon chocolat ! Et pour l'occasion, je vous offre un petit bouquet d'anémones, cueillies sur mon balcon ce matin. ^_____^

undefined


Suite à cet article : Ras la fraise !
Et la campagne contre les fruits et légumes hors saison, à lire et à signer ici : Ras la fraise !
Retrouvez les coups de gueule de la cuisine des frangines : Ras l'blog !
Et suivez les saisons au fil des recettes "De saison" !


Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Par San - Publié dans : Ras l'blog !
Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés