Publié le 18 Octobre 2010

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises des AMAP (en France) ou des ACP (en Suisse). Pour plus d'informations, voir par exemple le manifeste Ras la fraise ! ou mon compte rendu de Mangeurs d'avenir.

 

C'est justement de l'une de ces initiatives qu'il est question aujourd'hui. Les jardins des Charrotons sont une coopérative maraîchère qui existe depuis 1997 à Confignon (Genève). Ils permettent à 140 familles de recevoir chaque semaine des fruits et légumes frais et de saison, produits juste à côté de chez eux suivant les normes biologiques. Une procédure de déclassement de ces jardins a été lancée et pour la contrer et sauver ces jardins, un référendum est disponible sur leur site. Si cette cause vous intéresse et que vous habitez Genève, n'hésitez pas à aller signer !

 

courges-jardin.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par San

Publié dans #Ras l'blog !

Repost 0

Publié le 26 Août 2010

Rédigé par San

Publié dans #Index des recettes

Repost 0

Publié le 9 Mai 2010

Comme chaque printemps, les belles fleurs étoilées de l'ail des ours annoncent l'arrivée des ornithogales. Ces fleurs se cueillent avant éclosion, car se sont leurs boutons qui nous intéressent !

 

ornithogales sousbois

Il n'est pas toujours facile de les repérer dans le vert des sous-bois.

 

Il faut se dépêcher, car la saison ne dure pas longtemps. J'ai profité d'une petite éclaircie pour partir à la cueillette, et en ramener un joli bouquet.

 

bouquet ornithogales

 

Comme tout ce qui est cueilli dans la nature, il vaut mieux éviter de les ramasser trop près des chemins. Et n'en cueillez pas plus que vous n'en consommerez !


* Pour les préparer, couper les asperges des bois en gardant quelques centimètres de leur tige et bien les rincer. Pour cette recette, je les ai blanchies rapidement : les plonger 1-2 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée, puis arrêter la cuisson immédiatement en les transvasant dans de l'eau très froide.

 

* Pour les pâtes, j'ai testé des tagliolini carrés. Hérésie me direz-vous ? Et bien pas tant que ça ! Originaires du sud de l'Italie (de Basilicate, la plante du pied de la botte !), ils sont traditionnellement formés dans des moules en bois cannelés qui leur confèrent une surface irrégulière. Cette particularité permet une bonne accroche des sauces et une texture sous la dent très agréable. Je rappelle, sait-on jamais, que les pâtes se cuisent al dente et dans beaucoup d'eau : 1 litres par 100 grammes de pâtes.

 

* Dans une poêle haute, faire revenir un oignon nouveau dans un peu d'huile d'olive. Y ajouter les ornithogales et les faire revenir quelques minutes à feu vif puis moyen. 

 

ornithogalespoelées

 

* Ajouter ensuite ce qui vous fait plaisir ou ce que vous avez sous la main : tomates séchées, jambon cru, lardons... Pour ma part, j'ai mis des petites tomates ovales coupées en 4 (les premières tomates locales de l'année ! Bon, encore en culture hors-sol, mais elles m'ont fait de l'oeil...) et un filet de vinaigre balsamique.


* Egouter les pâtes et les mélanger aux ornithogales directement dans la poêle. Bien mélanger et terminer par un filet d'huile de noix ou de noisettes. Selon votre goût, vous pouvez parsemer  vos assiettes de copeaux de parmesan,  de pécorino, d'éclats de noisettes ou de fromages de chèvre frais émietté.

 

pasta-ornithogales

 

 

Bon Appétit !

 

 

 

 

Poêlée de petites asperges vertes et cueillette d'asperges des bois  


 

 

Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.


Voir les commentaires

Rédigé par San

Publié dans #A la cueillette, #De saison, #Miams salés

Repost 0

Publié le 24 Février 2010

Pour reprendre contact avec mon blog (9  mois d'absence, ça fait long !), je voulais partager avec vous une découverte toute récente et fort agréable.

C'est en allant faire quelques réserves de chocolat avec une amie parisienne (coucou Titi !) que Monsieur Paganel m'a fait découvrir le nouvel espace Tea-Room récemment ouvert à l'arrière du magasin. Il y a quelques mois que sa deuxième échoppe a été ouverte sur la rive droite genevoise. Le laboratoire ayant déménagé dans les nouveaux locaux, l'ancien a pu être transformé en coquette pièce fort accueillante, qui étoffe avec bonheur les quelques places disponibles jusqu'à présent à l'avant de la chocolaterie.



TeaRoomPaganel2

Murs rouge basque (j'aiiiiiime le rouge basque !), ribambelle d'anciens moules à pâtisserie, petite estrade et charmante petite verrière, je crois que j'ai trouvé mon nouveau QG ! Comme l'hiver est encore là pour quelques temps, il fera bon y déguster de réconfortants chocolats chauds.


TeaRoomPaganel

Et en partant, passage obligé par la chocolaterie pour craquer sur les valeurs sûres (je ne me lasse pas de Madame Rose, la fameuse tablette aux fleurs de rose cristalisées et piment d'Espelette) ou sur de plus récents délices comme les dattes fourrées au miel et au chocolat :


DSC04722

Ou "Le Lait des Augustins", avec des pétales de fleurs et du miel d'acacia :


laitaugustins


L'adresse
:
Paganel, Chocolatier à Genève
Tea-Room Rive Gauche
71, rue de Carouge
1205 Genève

Rive Droite
26, Jean-Charles Amat
1202 Genève


Et c'est promis, bientôt, de nouvelles recettes !




Ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par San

Publié dans #Lieux de perdition

Repost 0