Articles avec #les douceurs tag

Publié le 11 Juin 2006

Avec les grands froids du mois de mai de cette année, les fraises ne sont pas encore mûres.



La rhubarbe par contre est en pleine saison de production (tout comme les pivoines d'ailleurs).




Pour une tarte facile et délicieuse, coupez quelques tiges de rhubarbe.



 

Epluchez-les pour en enlever les fils.

 

Préparez une pâte (feuilletée ou brisée selon votre goût) en la piquant et en y répartissant une fine couche d'amandes ou de noisettes moulues puis la rhubarbe détaillée en petits dés.

Pour terminer la tarte de manière gourmande, nous aimons bien y ajouter un crumble composé de parts égales de farine, d'amandes ou de noisettes moulues, de sucre brun et d'un peu de beurre froid. Mélanger à la fourchette ou du bout des doigts et répartir sur la rhubarbe.
 
 

Ne reste plus qu'à la faire cuire au four préchauffé à 250°C pour environ 30 minutes.
 


Bon appétit !

 

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #De saison, #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 7 Juin 2006

Depuis quelques jours, les articles sur le sureau fleurissent sur le site de Claude-Olivier. Grâce au magnifique soleil de ce week-end, les ombelles se sont bien ouvertes un peu partout en Valais.


J'en ai profité pour faire une petite cueillette et pour tester une première recette de dessert :
   
 
Il s'agit d'une crème anglaise toute simple et très vite faite. Mais la saveur inhabituelle et très parfumée des fleurs de sureau la transforme de manière originale. A la recette de base, je ne changerai pas grand chose, si ce n'est un tout petit peu moins de sucre et de Maïzena (pour qu'elle soit moins épaisse).
 
Me reste à détacher toutes ces petites fleurs de leurs ombelles (et à déloger leurs habitants minuscules...) pour en faire un sorbet et du sirop, qui nous permettra de retrouver tout au long de l'année le goût délicieux du sureau !
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

 

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #De saison, #A la cueillette, #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 22 Mai 2006

Ces derniers temps je cuisine souvent thaï, surtout du curry panang au poulet ou aux légumes : rapide, facile et délicieux.
Pour compléter le dépaysement, j'ai tenté de reproduire un des étranges desserts dont je me régalais en Thaïlande.
Voici ce que donne le premier essai.



Faire chauffer du lait de coco et y ajouter des perles du Japon (ou autre formes à base de tapioca), laisser mijoter une petite quinzaine de minutes. Sucrer à volonté avec si possible du sucre de palme, éventuellement un tout petit peu de sel et terminer avec quelques morceaux de mangue ou des rondelles de banane.
C'est tout !


C'est bon comme là-bas, parfait pour apaiser le feu d'un repas bien épicé et l'aspect "oeufs de tétards" des perles de tapioca fera sûrement un malheur auprès des plus jeunes gourmands de votre entourage !
Vous pouvez également le servir froid, sur un lit de glace pilée. C'est très rafraîchissant en été.



Cette recette a été citée par La Toile Gourmande du Monde.fr :
voir l'article Tapio...quoi ?



- Autres desserts thaïlandais, avec photos et explications !
- Article sur les mangues jaunes thaïs. et sur les mangues vertes thaïs.

Recettes thaïlandaises salées :





Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.


Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 14 Mai 2006

Dimanche de mai, grand soleil après quelques jours de pluie. Et si on faisait des muffins pour le goûter ?
Une plaque de pralinoise Poulain sous la main, ça tombe bien il y a une recette à l'intérieur ! Nous l'avons un peu adaptée à notre goût (c'est sûrement psychologique, mais mettre de l'huile dans nos pâtisseries, on n'y arrive pas..) et voilà le résultat.

Pour 8 muffins.

Faire fondre 100 grammes de pralinoise (ou de chocolat Dessert de Cailler, c'est assez proche).
Mélanger d'un côté les ingrédients secs : 100 grammes de farine, 1 cuillère à café de levure, 50 grammes de sucre et une pincée de sel. Et dans un autre bol les ingrédients humides : 75 ml de lait, 1 oeuf, de l'extrait de vanille (4-5 gouttes) et 40 grammes de beurre fondu.
Là, c'est toujours le moment le plus sympa : faire un puits dans le mélange sec et incorporer petit à petit le mélange liquide. La pâte doit être homogène, mais un peu grumeleuse. On y a ajouté quelques cerneaux de noix en morceaux, puis la pralinoise fondue.

Répartir dans des moules à muffins (ou dans des petits moules en papier), beurrés et farinés s'ils ne sont pas en silicone, et enfourner à 200°C pour une quinzaine de minutes.


Le plus difficile dans la recette ? Laisser les muffins refroidir avant de les manger...
Ils sont bien moelleux, aérés et absolument pas secs. Un régal !




Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Les Douceurs

Repost 0