Soupe de courge au crottin de chèvre

Publié le 11 Février 2007

Ce qui est bien avec les courges, c'est que si vous faites de bonnes réserves en automne, vous pouvez en avoir pendant tout l'hiver ! Un légume aussi coloré et qui se laisse apprêter avec tant de possibilités, c'est un rayon de soleil pendant la saison froide.



Depuis l'automne, je vous ai présenté plusieurs recettes avec de la courge, et pas mal de soupes également. La courge parce qu'il y a tellement de manière de la préparer, et plein de variétés à découvrir. Et les soupes, parce que c'est vite fait et terriblement réconfortant.

Aujourd'hui, voici une soupe très simple. Classique mais avec un petit quelque chose en plus qui change tout. Je l'ai dégustée pour la première fois il y a deux semaines au Café Gourmand, à l'occasion de mon anniversaire. Et comme souvent pour les petits plats de Sergio, la recette est disponible sur son site. Un chef qui confie sans chichis ses secrets à tous les gourmands intéressés, ça vaut la peine d'être cité !

Le petit plus de cette soupe de courge, c'est le crottin. Comme j'adore le fromage de chèvre, je n'ai pas résisté longtemps à refaire cette soupe chez moi.

crottins.JPG

Je vous disais que la recette était très simple, et je ne vous ai pas menti. Il y a deux étapes.

Commencer par préparer une soupe de courge, selon votre habitude. J'ai fait revenir quelques minutes des échalottes hachées et les cubes de courge dans un peu de beurre, puis j'ai recouvert de bouillon de légumes. Assaisonner, pour moi c'est sel, 5 baies avec un rab' de coriandre moulue, un peu de paprika et un mélange de curry. Laisser cuire une bonne demie-heure et mixer, plus ou moins finement selon votre goût.

La deuxième étape consiste à mettre au four un crottin par personne. Oui oui, un crottin entier chacun ! C'est un plat d'hiver, il nous faut de l'énergie et du réconfort pour atteindre le printemps ! Disposer sur une plaque, et zou, au four à 250°C pour 5-7 minutes environ, le temps que le crottin commence à fondre...


soupe-de-courge-avec-ile-de-crottin.JPG

Disposer ensuite le crottin chaud au centre de l'assiette et répartir tout autour la soupe dans laquelle vous aurez rajouté une noix de beurre et éventuellement un peu de crème. Mais ce n'est vraiment pas indispensable, le fromage aportera suffisamment d'onctuosité lorsqu'il aura fondu dans la soupe !

Rédigé par San des frangines

Publié dans #De saison, #Miams salés

Repost 0
Commenter cet article

Lilo 19/02/2007 14:55

Le crottin c'est le fromage typique de ma région ! La courge, c'est également un légume bien berrichon. Je mets de côté ta recette, car je n'ai jamais pensé associer ces deux ingrédients, cela doit être délicieux ;)

San des frangines 19/02/2007 19:04

Je me réjouis d'avoir ton avis sur cette délicieuse association ; )  !

Nathalie Merceron 18/02/2007 20:36

Pas mal ! J'aime assez aussi la ricotta avec la courge.. C'est votre jardin les énormes choses oranges ?!? Quelle production !!

San des frangines 19/02/2007 02:08

Oui oui, c'est mon marché préféré : le jardin de mes parents ! Avec une partie de la production de courges de l'année passée ^____^

Patricia 17/02/2007 14:58

miam ! cette soupe me parle au coeur !

Alhya 17/02/2007 12:19

Alors là, même pas peur! un crottin par personne? mais bien sûr! et tant mieux s'il y a des calories! elles me tiendront chaud pendant que je serais éblouie par la couleur parfaite de cette soupe!

Tit' 17/02/2007 12:17

Ah, les frangines ! ça faisait un bail que je n'avais pas eu l'honneur de votre visite. De même, cela faisait un siècle que je ne m'étais pas rendu chez vous. Je vais y faire un p'tit tour et voir tout ce qui m'a échappé. Cette recette-ci me plaît tout particulièrement. Moi et les citrouilles, c'est une énorme histoire d'amour. Et mon fromage préféré ? Le chèvre !
Quant au "Chasseur de têtes", la lecture est en cours. Si tu n'as pas encore eu l'occasion de lire "la Fille de l'homme au piano", jette-toi sur ce livre. C'est le meilleur roman de Findley, à mon avis.