Une tartine de cresson contre Tricatel

Publié le 2 Décembre 2007

Depuis quelques semaines, les émissions sur l'alimentation fleurissent. Est-ce dû à l'approche des Fêtes ? A chaque fois, je me fais avoir : je regarde et je m'énèrve... Soit parce que l'industrialisation alimentaire y est montrée sous son côté le plus sombre, soit parce que le message sur l'alimentation me semble faussé.
 
Je ne compte plus le nombre de fois où sont présentés des "consommateurs types", des gens comme vous et moi donc, qui se plaignent du prix de la nourriture, Oh comme ça coûte cher de manger, tout en remplissant leur caddie de plats-tout-prêt ("convenience food" pour les plus branchés, cassoulet en boîte pour les autres), de soupes-en-berlingots et de petits-gâteaux-industriels-sur-emballés... Ben tu m'étonnes ! Consommer des fruits et des légumes, préparer des repas à base d'aliments de base ? Oui mais... on n'a pas le temps de cuisiner, rétorquent-ils. Et voilà le retour des deux clichés habituels : bien manger coûte cher et prends du temps. Tiens, tiens, ce n'était pas contre cette idée-là justement que nous avions décidé de lancer ce blog de recettes rapides, faciles et pas chères ?



D'un autre côté, les journalistes commencent aussi à s'inquiéter de l'uniformisation et de la perte de goût induite par la consommation quotidienne de produits industrialisés, bourrés de sel, de sucre et d'arômes artificiels. A tel point que certains ne font déjà plus la distinction entre  le "fait maison" et ce qui sort d'usine... Nous en avions déjà un peu parlé lors de l'enquête sur les purées en flocon réalisée par A bon entendeur. Les mises en garde contre les colorants, les conservateurs et autres arômes artificiels, omniprésents, commencent enfin également à se faire entendre. Encore faudra-t-il que l'avertissement soit pris au sérieux.

La solution ? Ne pas se laisser avoir par la pub et son insidieux message : "Achetez tout prêt, vous n'avez de toute façon pas le temps de cuisiner puisque c'est très compliqué et très long. Et comme ça, vous aurez plus de temps pour... regarder encore plus de pubs à la télé !". Caricatural, vraiment ? Juste pour rigoler (jaune), prenez le temps de décrypter les publicités alimentaires qui passent aux heures des repas. C'est édifiant.

Alors pour le coup, voici une petite recette rapide, pas chère, et qui ne manque pas de goût.
Quand j'étais à l'école enfantine (l'équivalent de la maternelle), ma maîtresse d'école s'appelait Catherine. Je me souviens très exactement d'un jour où nous avions fait un petit-déjeuner en classe. Pour cela, nous avions planté du cresson sur le rebord de la fenêtre, sur un peu de ouate humidifiée. Rien n'était plus magique que de voir ces petites graines pousser et de pouvoir, quelques jours plus tard, les déguster sur une tartine au goût unique.



J'ai ressorti il y a peu mon germoir à graines, une boîte en plastique brun moche, mais qui coûte trois francs six sous
à peine et qui permet au miracle d'opérer sans aucun effort. Oh, il y a plein de graines à faire germer, des fameux haricots mungo aux mélanges d'alfalfa, de moutarde, de roquette, de radis... Délicieuses et pleines d'éléments précieux pour la santé (vitamines, minéraux,...), à parsemer dans une salade, sur une soupe ou dans un sandwich, pour égayer un peu la grisaille hivernale. Mais ma préférée reste la pousse de cresson qui, grâce à cette incroyable faculté mémorielle de l'odorat et du goût, me projette à chaque fois dans cette petite salle de classe, il y a bientôt 25 ans de cela.

Il suffit donc d'acheter des graines de cresson et de le faire pousser soit dans un germoir, soit sur un peu d'ouate humidifiée. Après quelques jours seulement, les pousses seront prêtes à être dégustées, entières ou coupées à la racine, comme vous préférez.
Tartinez une tranche de bon pain avec du beurre (salé, yum !) ou du fromage frais, et répartissez les pousses dessus.



Ouf, c'était compliqué à préparer ! Vous avez bien mérité de la déguster, cette tartine au goût d'enfance et de nature. Au VRAI goût de cresson, de beurre et de pain. A quand du pain parfumé aux pousses de cresson ? Tiens, ça va peut-être donner des idées à l'industrie alimentaire...


Bon Appétit !





Les autres Ras le blog de La Cuisine des Frangines.




Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Ras l'blog !

Repost 0
Commenter cet article

Frandelh 26/12/2007 09:25

Je suppose que vous parlez ici du cresson alénois, excellent dans les salades composées et sur les tartines. On peut en acheter les graines, en faisant un geste éco-citoyen supplémentaire, à une association comme Kokopelli : http://www.kokopelli.asso.fr/, les croqueurs de carottes : http://www.biaugerme.com/croqueurs-de-carottes.html ou la Ferme Ste Marthe : http://www.fermedesaintemarthe.com/.
Il me semble que le cresson alénois n'est pas compatible avec les germoirs où les graines trempent. L'eau doit seulement effleurer la base des graines. Mais une fine couche de terre fait tout à fait l'affaire pour récolter en une huitaine de jours les délicieuses pousses...

San des Frangines 28/12/2007 14:48

Pour être la plus éco-citoyenne possible, j'évite de commander sur le net des produits que je trouve à côté de chez  moi. Mais ce sont de bonnes adresses, à retenir !Le germoir que j'utilise ne laisse pas tremper les graines. Elles sont posées sur une petite grille en plastique qui affleure l'eau. Sinon, le coton ou la ouate sont de bonnes alternatives, simples et propres !

anne-lise 06/12/2007 23:15

Mhhh, je sens que je vais mettre ça au menu de mon p'tit déj du week-end ! Pour rester dans le cresson, cette semaine j'ai fait une soupe cresson-pomme de terre et c'était drôlement bon aussi. Quelques ingrédients et en deux temps trois mouvements on en fait un repas délicieux. Je ne comprends décidément pas ceux qui se privent de ce plaisir là !

JvH 04/12/2007 21:35

J'aime bien les coups de gueule qu'on peut lire ici de temps en temps, ils sont tellement justifiés!
C'est marrant parce que j'ai acheté du cresson l'autre jour et je me souvenais d'en avoir fait pousser étant petite, mais je ne me souvenais plus comment! Je vais m'y mettre, merci!

Koocook 03/12/2007 12:57

Tout à fait d'accord avec vous. Pour notre part, cela nous énerve tellement de se faire kidnapper par les promos en magasins et les pubs pseudo-light que nous avons créé Koocook. Car chacun(e) SAIT cuisiner (+ ou - bien, mais ce n'est pas important), ce qui manque souvent, c'est l'INSPIRATION. Avec Koocook, en un clic, jusqu'à 14 propositions de repas pour la semaine, selon vos goûts, y compris vos propres recettes pour peu que vous les ayez saisies dans votre carnet. Et en prime, le plaisir de cuisiner retrouvé et des repas variés et équilibrés sur la table.
Au sujet des graines germées (un délice !), nous avions chroniqué un germoir qui marche et qui ne fait pas moisir les graines. A voir sous http://www.koocook.com/ManuellaDiscovery.htm?Chronicle_Number=29 .
A bientôt sur Koocook !

Michele 03/12/2007 12:12

Je partage tout à fait ton coup de gueule. Et tu fais bien de nous rappeller la simple tartine... j'ajoute que sur du pain maison ou artisanal, c'est encore meilleur !!!