Verrine fleurie-fruitée : compote de rhubarbe, crème aux fleurs de sureau et amaretti

Publié le 25 Mai 2007

La rhubarbe est sans doute pour beaucoup la première (et la plus forte !) expérience de l'acidité. Il y a toujours eu un petit buisson de rhubarbe dans le jardin de ma grand-mère, on l'utilisait surtout pour garnir des tartes au printemps. Avec ma soeur, nous allions parfois piquer une tige pour la tremper dans un petit récipient de sucre et la croquer telle quelle. Grimaces et rires, le sucre tempérant petit à petit l'explosion acide qui réveille drôlement les papilles.

 

rhubarbe-sureau.JPG
 
Depuis quelques jours, j'imagine une recette de verrine mêlant deux produits en pleine saison : la rhubarbe et les fleurs de sureau. Petit à petit, plusieurs idées se sont mises en place et aujourd'hui j'ai enfin testé "en vrai" ce que ça pouvait donner.
Pour la crème de fleurs de sureau
 
J'ai mélangé 2 dl de demi-crème avec 200 grammes de séré (pour les français, il s'agit d'une sorte de fromage blanc frais ferme) et 2 cuillères à soupe de sirop de sureau. On peut tout à fait remplacer le séré par du yaourt nature, du fromage blanc ou pour les plus gourmands, du mascarpone !
J'ai mis tout ça dans le siphon que j'avais récupéré chez ma maman, une capsule de gaz, on secoue bien et on laisse au frigo jusqu'à utilisation.
A la place du sirop de sureau, il est tout à fait possible de faire macérer des fleurs de sureau dans la crème tiédie. Une fois refroidie, tamiser et monter en chantilly, tout simplement.
 
 
creme-sureau.JPG

Pour la compote de rhubarbe
 
Effiler 500 grammes de rhubarbe, laver les tiges et les couper grossièrement en dés. Mettre dans une casserole et ajouter 2-3 cuillères à soupe de sucre. J'ai utilisé un nouveau sucre de canne complet brut très bon, au léger arôme de caramel. Laisser quelques minutes que le sucre fasse sortir l'eau de la rhubarbe puis ajouter le jus d'une orange. Faire cuire à feu doux quelques minutes jusqu'à ce que la rhubarbe se défasse. C'est très rapide.


Pour la touche finale
 
Il fallait une petite note croquante pour contraster avec le reste. J'ai pensé à des amaretti, très croustillants et parfumés.
 
amaretti.JPG
 

Il suffit ensuite de dresser dans un bol ou un grand verre, d'abord la compote tiédie ou refroidie, puis la crème aux fleurs de sureau, et au-dessus, les amaretti grossièrement brisés.
 
 
verrine-rhubarbe.JPG
 
Il ne reste plus qu'à y plonger une longue cuillère pour prendre un peu de compote, un peu de crème et des biscuits. L'association est telle que je me l'imaginais, le mélange des textures très agréable. La rhubarbe-orangée est légèrement acide mais pas trop, vite compensée par la douceur de la crème fleurie et le tout est réveillé par le croustillant des amaretti. J'adore !

 

 

 

C'était ma première conception de verrine et ma première utilisation du siphon. Je suis ravie et réfléchis déjà aux prochaines associations !

 


Bon Appétit !

 

 


Autres recettes avec de la rhubarbe ou du sureau dans la Cuisine des Frangines :

* Confiture fraises-rhubarbe à l'orange
* Tarte à la rhubarbe et crumble

* Sirop de fleurs de sureau
* Soupe de fraises à la citronnelle et crème aux fleurs de sureau

* Crème anglaise aux fleurs de sureau
 


 
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

 

Rédigé par San des frangines

Publié dans #De saison, #Les Douceurs, #A la cueillette

Repost 0
Commenter cet article

lory 10/07/2008 09:52

quelle magnifique verrine!

Fred-Ami 31/05/2008 22:17

Je viens de servir la verrine fleurie-fruitée! Excellente! Et il est vrai que le siphon a été remis à la mode par la cuisine moléculaire (c'est pour cela que je m'en suis acheté un!). Pour le goût de fleurs de sureau, j'ai utilisé ma gelée de ces fleurs: parfait! Je vais donc continuer à transformer mes fleurs en gelée! Merci encore

San 11/06/2008 13:52



J'ai profité de récupérer le siphon de ma môman qui ne s'en servait plus ;)
Très contente si la recette fait des gourmands heureux ^___^



sabine 06/06/2007 21:29

Ca a vraiment l'air délicieux !
J'ai développé une recette -un peu moins raffinée, je l'avoue, mais délicieuse quand même- de pancake aux fleurs d'acacia, que je vous invite à découvrir sur mon blog
kestumijotes.over-blog.com
Bonne continuation aux gourmandes,

Sabine

Arteashow 30/05/2007 14:29

mmmh mium yummy in my tummy quel délice !!!belle mise en page des photos exquises et que dire des recettes ! un régal ! prenons le temps de prendre notre temps et savourons :)bravo les Frangines merci pour ce moment délicieux vraiment extra !:)

San des frangines 03/06/2007 15:39

Merci !

Tiuscha 28/05/2007 15:21

San, merci pour ta réponse, je n'ai pas toujours repéré qui réponds dans les commentaires et qui en direct ! Claude-Olivier m'a fait la même réponse, l'allergie est celle au pollen pas à la fleur même mais cela ne change pas grand chose pour moi... Merci !

San des frangines 29/05/2007 01:13

Quand c'est écrit en brun, c'est ma réponse aux commentaires ; ) En général, j'essaie de répondre à tous les commentaires, surtout s'ils posent des questions !Le seul moyen de savoir si tu es allergique aux fleurs de sureau, c'est d'en respirer une ombelle ! Et les allergies respiratoires aux pollens sont-elles reportées également en alimentaire ? Il faudrait se renseigner auprès d'un allergologue.