Des Brownies vraiment magiques !

Publié le 3 Mars 2007

La publicité alimentaire continue plus que jamais à faire des siennes. Il y a tellement à dire depuis quelques semaines que je pense en faire un article à part très bientôt.

J'en ai vue une récemment qui continue dans la lignée de la "nouvelle éducation culinaire des enfants". Vous savez, la tradition familiale moderne, qui veut que le grand-père réclame à ses petites-filles un gâteau au chocolat tout prêt comme mardi, celle où mère et fille annoncent sans ménagement aux casseroles et passoires qu'elles seront désormais au chomage car les pâtes se cuisent désormais au micro-ondes. La nouveauté ? Une gentille maman apprend en s'amusant la cuisine à ses enfants. Quoi ? Les publicitaire se rangeraient-ils enfin de notre côté ? Presque... Car la cuisine se résume ici à casser trois oeufs pour les mélanger à une pâte toute prête. Et hop, "Magique", ça donne des brownies ! Bon, c'est déjà une petite évolution : on ne se contente plus d'ouvrir le sachet pour verser la pâte dans un moule, comme d'autres produits, ici, les enfants voient à quoi ressemble un oeuf. Tout n'est donc pas perdu...

Mon esprit de contradiction (qui, au vu de l'évolution des habitudes alimentaires, passera bientôt pour révolutionnaire) m'a donc poussé à refaire des VRAIS brownies. Et ça tombe doublement bien puisque je vous avais promis cette recette, et qu'en plus une chaîne du brownies a été lancée par Lolotte.

Voici donc la recette, qui comme les cookies est inscrite dans mon cahier de gourmandises depuis de longues années. Mais un avertissement s'impose :

Attention, ce qui suit est complètement magique :
Avec un peu de ceci, un peu de cela, deux ustensiles de magicien-cuisinier, on obtient.... ça !


brownies-2.JPG


Marche à suivre et ingrédients pour le tour de passe-passe :

Il vous faut 200 grammes de bon chocolat. J'ai eu la chance de pouvoir commander du vrai chocolat de professionnel (merci Damien !). C'est du tout bon puisqu'à 70% de cacao, mais surtout, c'est du pur criollo de Cuba.

chocolat-Barry.JPG

Il se présente en pistoles, ce qui est vraiment très pratique pour le doser, et très rapide à fondre.

pastilles-de-chocolat.JPG

Petit rappel en passant : la meilleure manière de faire fondre du chocolat, c'est au bain-marie. Aucun risque de le brûler. Et surtout, oubliez ce mauvais conseil que l'on trouve parfois dans les recettes : n'ajoutez JAMAIS d'eau pour faire fondre votre chocolat, ça ne servirait qu'à faire des grumeaux et empêchera le chocolat de fondre de manière uniforme et lisse.

Donc, revenons aux secrets des magiciens. Faites fondres 150 grammes de beurre (salé, comme d'habitude si vous voulez renforcer le goût du chocolat) et les mélanger à 130 grammes de sucre (de canne toujours pour moi). Ajouter 3 oeufs et 50 grammes de farine. Dans votre chapeau, il est temps de bien mélanger avec votre fouet magique, jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse, puis d'ajouter le chocolat fondu et une petite cuillère à café de cannelle.

C'est le moment où chacun peut ajouter sa petite touche personnelle. Pépites de chocolat, cerneaux de noix, noisettes. Ce que je préfère, ce sont des noix de pécan caramélisées. Très simple à préparer : une à deux cuillères à soupe de sucre brun dans un poêle, laisser fondre à feu moyen-doux sans jamais remuer pour former le caramel. Hors feu, ajouter les noix de pécan et bien mélanger. Quand tout s'est bien solidifié, mettre les noix dans du papier cuisson ou cellophane, et écraser avec un rouleau à pâte ou le fond de la casserole qui a servi à faire le caramel ! Ca donne ça :

noix-de-p--can.JPG

Les mélanger à la préparation et verser dans un moule bien beurré. C'est le moment du Prestige (pour ceux qui auraient vu le magnifique film tiré du livre du génialissime Christopher Priest) : cuire au four préchauffé à 180°C pour environ 35 minutes.
Laisser refroidir, et si possible reposer quelques heures pour qu'ils soient plus facile à découper (frais, ils ont tendance à s'émietter un peu).

Et... tadaaaaaaaaaaaaaaaam !

brownies-1.JPG

Le tour est accompli. Les spectateurs n'y ont vu que du feu et leurs yeux sont ronds d'admiration. Il est temps de se régaler et de regarder les dernières petites étoiles de magie s'envoler au-dessus des assiettes...


Bon Appétit !




Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Chocomania, #Les Douceurs

Repost 0
Commenter cet article

malicha 15/06/2008 18:39

il a l'air absolument delicieux ton brownie!!!
bonne continuation

M'zelle Ch0c'olaT 01/06/2008 19:12

ooh du chocolat =)

De passage par ici...et je trouve que ces brownies ont vraiment l'air bien, faudra que j'essaye cette recette^^

Premier passage ici mais je crois que je reviendrais toutes ces recettes me donne envie^^

San 11/06/2008 13:49



Héhéhé, le chocolat, on y revient toujours ! Bienvenue par ici ^___^



emia 17/11/2007 11:39

Merci à vous, vous lire est un vrai plaisir!Les brownies sont adoptés et l'amoureux effectivement conquis.A trés bientot!

emia 27/10/2007 17:47

Les brownies sortent à peine du four, l'amoureux arrive dans quelques heures, la maison sent bon et annonce une soirée parfaite...
Merci pour cette recette simple mais efficace, je l'ai fais aux noix caramélisées avec quelques amandes effilées...MIAM!
Bonne continuation!!!

San des frangines 29/10/2007 12:17

Merci Emia pour ce joli commentaire ! J'en suis toute émue  #^____^#J'espère que l'amoureux a été conquis par les brownies et par la cuisinière ; )

Lili 10/10/2007 19:20

Moi, rien que les photos m'ont fait salivé... J'enregistre la recette et me met au fourneau dès ce week-end... Byz la KK à Lili.

San des frangines 14/10/2007 15:09

Alors, as-tu testé ces brownies magiques ?