Des cookies pour Harold Crick

Publié le 14 Janvier 2007

En sortant de l'avant-première de Stranger than Fiction (L'incroyable destin de Harold Crick), je n'avais qu'une envie : un énorme verre de lait et des cookies maison encore tièdes. Il faut dire que la petite pâtisserie d'Ana est charmante, et que l'écouter énumérer toutes les sortes de petits gâteaux qu'elle prépare est particulièrement alléchant.

Il y a quelques années, je faisais très régulièrement des cookies, mais aussi des brownies hyper-chocolatés. Les amis en raffolaient et ce n'est pas une surprise, moi aussi. Je ne sais pas pourquoi, cela fait quelques temps que je n'en avais plus fait, donnant plutôt ma préférence aux coulants épicés, aux madeleines ou à des tartes.

J'ai donc ressorti mon vieux cahier de cuisine et j'y ai retrouvé LA recette de mes cookies fétiches. Impossible de me souvenir d'où elle provient, cela fait bien 10 ans que je l'ai recopiée dans ce cahier. Elle a été testée et goûtée un nombre incalculable de fois, avec toujours le même succès.



C'est une recette très simple et ultra rapide. Parfaite pour assouvir une envie subite, ou l'arrivée impromptue d'amis pour le goûter du dimanche.
Suivez le guide, ça commence ici :

Faire fondre 100 grammes de beurre et le mélanger avec 75 grammes de sucre de canne (ou de sucre brun). Quand le mélange mousse légèrement, ajouter 1 oeuf, bien mélanger, puis 100 grammes de farine, 50 grammes de poudre d'amandes et des pépites de chocolat.

La partie la plus longue de la recette est celle du dressage, sur une plaque protégée par du papier cuisson : prélever la pâte avec 2 cuillères et former des petits ronds légèrement aplatis.



Enfourner pour une dizaine de minutes au four préchauffé à 200°C.
Juste le temps de vous servir un grand verre de lait, ou de préparer du thé.


Le goûter est servi !

Ces cookies sont tout simples et bien moelleux. Vous pouvez bien sûr y ajouter d'autres ingrédients à votre guise, mais c'est comme ça que je les préfère, encore tièdes et accompagné d'un grand verre de lait.
Et si vous êtes sages, bientôt peut-être, la recette des non moins fameux brownies.


Bon Appétit !
Et si votre douce est cuisinière, pensez au bouquet de farines (bunch of flours), ça change des fleurs et ça peut toujours servir ^___^



 
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.


Rédigé par San des frangines

Publié dans #Les Douceurs

Repost 0
Commenter cet article

zarbifalafolle 26/12/2007 21:48

Ils sont vraiment délicieux! J'en ai fait, Noël m a donnée envie de me remettre aux pâtisseries, et ils étaient tellement bons que j'ai pu en offrir sans avoir dû tester une fournée. Merci pour cette recette et toutes les autres, d'ailleurs, je crois que je vais en refaire demain et pour le réveillon...

San des Frangines 28/12/2007 14:49

Chouette ! La pâtisserie pendant les vacances, et surtout en fin d'année, c'est magique !

Oscar 07/06/2007 22:15

En ce moment même nous terminons de déguster le première fournée des cookies. Avec de la poudre de noisette, faute d'amendes. Incroyable. Après le coulant, je me mets à le recherche de la prochaine aventure dans ce blog. à Nouveau, merci.

lory 22/04/2007 07:41

Une recette très tentante!!

Léna 01/04/2007 01:19

ma variante variante des morceaux de chocolat truffé... un vrai délice

San des frangines 03/04/2007 12:00

Je n'en doute pas une seconde. Miam !

Pastelle 08/03/2007 16:03

j'adore les cookies! et je suis étonnée, je pensais que c'était plus compliqué à faire! ouh, je sens que ce weekend, je vais en faire!
Je suis au régime, mais chaque dimanche, je m'autorise un petit plaisir! Et en plus, ça ne coûte pas cher en ingrédient! ^^

San des frangines 19/03/2007 13:53

Même au régime, il faut savoir se faire plaisir !Effectivement, c'est simple, rapide, pas cher et délicieux : tout ce que j'aime en cuisine ; )