Mammamia ! Les penne alla siciliana qui te font parler italien subito presto !

Publié le 5 Décembre 2006

J'aime l'Italie !
Ca a commencé toute petite, les vacances d'été sur les plages bondées de Rimini, salles de jeux et gelati. Aaaah, la tournée des stands de glaces au coucher du soleil, l'anti-moustique et les paparazzi ! Ca a continué avec la découverte de Rome et de Milan, la cioccolata calda, puis la Toscane, Florence, Sienne, San Gimignano. Encore plus tard, l'Emilie-Romagne : Ferrare, Parme, Modène, Bologne, Ravenne...
C'est le pays que j'ai le plus visité, où j'ai le plus voyagé. J'aime son climat, sa culture et ses habitants. Ses paysages et son pittoresque. Son histoire à chaque coin de rue. Sa langue et bien sûr, sa cuisine !

Les restaurants italiens sont très nombreux en Suisse, la forte immigration italienne n'y est pas pour rien. Et fort heureusement, la plupart sont de bonne qualité et offrent une vraie cuisine italienne. Ce sont les restaurants les plus abordables pour un petit budget, et les occasions de se réunir autour d'une bonne pizza au feu de bois ou d'un délicieux plat de pasta ne manquent pas.
Les penne alla siciliana sont une de mes spécialités préférées depuis quelques temps. Tous ceux qui ont un jour dégusté celles de l'Incontro à Genève me comprendront sans peine ! C'est donc cette recette que j'ai essayé de reproduire "au pif" aujourd'hui.



Commencer par préparer la sauce. Pour cela, faire revenir dans un peu d'huile d'olive un oignon émincé et plusieurs gousses d'ail pressées. N'hésitez pas à en mettre beaucoup, c'est une des saveurs importantes du plat. Ajouter une belle aubergine détaillée en petites lanières et la faire revenir quelques minutes. Il faut ensuite des tomates, et comme ce n'est plus la saison, j'ai utilisé une boîte de tomates concassées. Si vous avez vos propres réserves de tomates, c'est encore mieux ! Je me suis déjà promise d'en faire l'été prochain.

Bien assaisonner pour relever l'aubergine, sel, poivre, poivre de cayenne ou piment doux (ceux qui l'aimerait un peu plus relevé peuvent ajouter un petit piment rouge avec l'ail au début), origan et/ou basilic, à vous de voir. Laisser mijoter au minimum une demie-heure. C'est toujours pareil avec les sauces tomates, plus elles mijotent, meilleures elles sont. Ce n'est qu'une question de patience !

Faire cuire des penne rigate, bien al dente. Surtout ne les cuisez pas trop, "à la française", c'est une horreur (je vais pas me faire des amis sur ce coup-là !)... L'astuce c'est de mettre beaucoup d'eau (1 litre par 100 grammes de pâtes) et de calculer le temps exact indiqué sur le paquet (voire une minute de moins) dès que l'eau recommence à bouillir.
Quand les penne sont cuites, les mélanger à la sauce et les disposer dans un plat à gratin.

Recouvrir de mozzarella, de la vraie di bufala si possible, ou au moins de la mozzarella de bonne qualité. Ce n'est pas parce qu'on va la faire gratiner qu'il faut utiliser cette espèce de pâte compacte, caoutchouteuse et insipide que certains commerces osent nous vendre ! Le goût du plat s'en ressentirait terriblement...

Mettre le plat au four préchauffé et faire gratiner vos penne pendant 10-15 minutes, jusqu'à ce que la mozzarella soit bien dorée. Servir rapidement et bénir l'Italie pour tant de bonheur offert à nos papilles...



Buon Appetito !



Autre recette de pâtes dans la Cuisine des Frangines :

- Pâtes "à la Sergio" tomates olivettes et basilic
- Straccetti alle cime di rapa

Autres recettes de gratins dans la Cuisine des Frangines :

- Gratin de courgettes au fromage de chèvre
- Gratin de courge


Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.


Rédigé par San des frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0
Commenter cet article

jojo 07/12/2006 13:44

Hum hum, je réponds bien tard... Moi après moultes essais, j'ai décidé de cuire l'aubergine à part dans un peu d'huile d'olive et de l'ajouter à la sauce au dernier moment, on sent mieux sa saveur comme ça je trouve. Pour l'aïl, si je veux qu'il soit très présent, j'en ajoute du cru (un tout petit peu!) avant de servir. C'est ma version, parce que je crois qu'en Sicile ils font très souvent frire les aubergines (miam... mais bonjour les calories!).

Soho (Chocoholic) 07/12/2006 13:03

Bellissimo (avec les mains et l'accent)

senga50 07/12/2006 00:02

Moi aussi j'aime l'Italie, les raviolis, cannellonis, penne et même les coquillettes... et tutti....

Lucile Poppins 06/12/2006 12:26

De la cuisine d'été en hiver, ça met de bonne humeur... Merci !!!

Valérie 06/12/2006 08:11

Des aubergines toutes fondantes, des tomates, de la vraie mozzarella (je suis d'accord avec toi, la mozzarella qui n'est pas de buffala ressemble furieusement à du plastique mou, alors faire gratiner du plastique ... !), que des choses que j'aime !