Amis gourmands,

soyez les bienvenus !

 


Pour retourner à la page d'accueil, cliquez sur la tartelette 

 

En ce moment,
vous êtes 5 gourmands
dans notre cuisine


Et déjà 

visites depuis la création du site !


Les textes et photos de ce blog sont protégés mais volontiers partagés.

Ils parlent de nous !

Revue de presse


Qui sont les frangines ?


Pour nous soutenir :
La Boutique des Frangines
undefined

 

nti_bug_fck

Parce que c'est important



Recommander

Syndications

  • Flux RSS des articles
Lundi 8 mai 1 08 /05 /Mai 12:33
Je vous avais déjà parlé de ces délicieuses mangues, reines des desserts thaïlandais, que je regrettais de ne pas trouver en Suisse.


Parmi les innombrables sortes de fruits, plus ou moins étranges, que l'on trouve à chaque coin de rue en Thaïlande, les mangues sont indéniablement les plus savoureux.

Le pire et le meilleur...

En voici juste au dessus des plus atroces fruits que vous puissiez imaginer : le durian, que les thaïs adorent sous toutes ses formes (en gâteau, en biscuits, en glace ou tout simplement tel quel) répandent une odeur fétide que vous ne pouvez ignorer, surtout par 40°C à l'ombre... Si un étal de durian se trouve dans les environs, vous le sentirez plusieurs dizaines de mètres à la ronde, suffisamment à l'avance pour vous préparer à retenir votre respiration !
Ces nauséabonds sont d'ailleurs interdits dans les avions (à l'image du nuoc mam), mais aussi dans les hôtels et dans certains lieux publics clos.

Durian interdit, ici à l'entrée d'un hôtel de Chiang Mai


Revenons à l'extrême inverse, les mangues ! Car j'ai une très bonne nouvelle : depuis quelques mois, deux variétés thaïs (nam dok mai et chok anan, selon leur saison de récolte) sont disponibles en Suisse dans un grande chaîne de magasins d'alimentation.




Rien à voir donc avec les mangues que l'on trouve habituellement en Europe, originaires d'Afrique ou du Brésil. Les mangues thaïs sont plus petites mais leur noyau étant très plat (il ressemble à un os de seiche) il y a plus de chair pour se régaler.


Noyau plat d'une mangue thaï

Très sucrées, fondantes, ces mangues ont un arôme délicat très parfumé qui est bien différent des autres variétés. N'hésitez pas à les laisser mûrir encore quelques jours après l'achat, si elles ne sont pas uniformément jaune.



Si vous n'avez jamais goûté de mangues thaïs, préparez-vous à une explosion de saveurs. Alors certes, elles sont plus onéreuses que les autres variétés, mais je vous promets que ça en vaut la peine, et c'est toujours moins cher qu'un billet pour Bangkok !



- Autres desserts thaïlandais, avec photos et explications !
- Les mangues thaïs vertes.
- Recette d'un dessert thaï : lait de coco, perles de tapioca et mangue.




Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Par San des frangines - Publié dans : Miams d'ailleurs
Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés