Amis gourmands,

soyez les bienvenus !

 


Pour retourner à la page d'accueil, cliquez sur la tartelette 

 

En ce moment,
vous êtes 4 gourmands
dans notre cuisine


Et déjà 

visites depuis la création du site !


Les textes et photos de ce blog sont protégés mais volontiers partagés.

Ils parlent de nous !

Revue de presse


Qui sont les frangines ?


Pour nous soutenir :
La Boutique des Frangines
undefined

 

nti_bug_fck

Parce que c'est important



Recommander

Syndications

  • Flux RSS des articles
Lundi 19 mars 1 19 /03 /Mars 15:00
Je vous l'annonçais, samedi c'était l'Evénement chocolaté de l'année à Versoix. Je ne pouvais décemment pas manquer ça, sous peine de passer pour une petite joueuse. Pour tous ceux qui n'ont pu s'y rendre, j'avais promis des images. En voilà plein, avec mes impressions en bonus !



60 kilos ? Mmmmh, ce sera tout juste, mais je prends quand même !


A première vue, pas de grands changements depuis l'année passée. La tente blanche des artisans est toujours à la même place, légèrement plus grande mais il y a également plus d'exposants : en gros, les mêmes chocolatiers que l'an passé, avec quelques nouveaux.

oeuf-g--ant.JPG
Mouillette géante pour petit-déjeuner gourmand.
Sébastien Brocard, de Saint-Genis, chocolatier-pâtissier.


Première remarque après un rapide coup d'oeil : je trouve les stands de qualité très inégale. Certains sont très beaux, colorés, avec une grande variété de produits exposés. Et d'autres semblent plus ternes, avec simplement quelques plaques et boîtes présentées très simplement. Je ne sais pas à quoi cela est dû. Différence d'implication dans la manifestation, manque de temps ou d'envie ?

Je trouve un peu dommage que certaines maisons quasi-industrielles fassent leur apparition dans ce festival alors qu'il y a tant de petits artisans passionnés à découvrir. Mais les vrais amateurs ne sont pas dupes, et la qualité des produits et l'enthousiasme des chocolatiers à présenter leur travail ne trompe pas ! Il y avait également une différence flagrante dans l'offre de dégustation, ce qui est pourtant une des raisons de cette manifestation. Certains semblent rechigner à faire déguster leurs produits... Dommage !
Ce n'était heureusement pas le cas partout.


degustation-Paganel.JPG
 Sur le stand de Paganel par exemple, les dégustations étaient nombreuses et variées.


Je n'ai pas encore trouvé les chiffres de l'affluence, mais à mon avis, il y avait autant de monde qu'en 2006 (15'000 personnes en un jour !), voire même probablement plus. C'est à mon avis un des principaux points à améliorer. Avec trop de monde, les stands sont difficilement accessibles.


foule.JPG
Que ceux qui n'aiment pas le chocolat laissent la place aux autres !


L'ambiance m'a cependant semblé meilleure que l'année passée parmi la foule : aucune aggressivité et moins de bousculade. Pour l'année prochaine, il faudra songer à aggrandir encore la tente, et peut-être à changer la disposition des stands en enlevant ceux du milieu. Une des solutions serait peut-être d'organiser la manifestation sur un week-end ? Je ne sais pas si ce serait possible, pour les organisateurs et les chocolatiers, mais cela permettrait certainement de répartir un peu mieux l'affluence.


poisson.JPG
Poisson d'avril un peu en avance, chez La Bonbonnière de Genève.


A trois semaines de Pâques, poissons, lapins, canards et oeufs étaient les sujets les plus représentés. C'est une occasion unique de voir ces sculptures de chocolat côte à côte, toutes plus originales et alléchantes les unes que les autres.

poisson-chocolat.JPG
La plus étrange (mais originale et belle !), carcasse de poisson chez Brocard.


lapin-Noz.JPG
Lapin adorable sur tortue rigolote chez Noz.



Sculpture en direct toute la journée chez Pascoët.


oeuf----moustaches.JPG
Oeuf moustachu chez Paganel.

Ceux qui connaissent David Paganel auront compris pourquoi. Pour les autres, voici l'explication en image :

Paganel.JPG
Pas de doute sur la paternité de l'oeuf !


canard-Gavroche.JPG
Canard Gavroche chez Noz.


canard.JPG
Et canette coquette chez Paganel.


Mais ce festival est aussi l'occasion de découvrir le travail du chocolat. Si l'exposition consacrée au Vénézuela, pays producteur de cacao, était très décevante (il n'y avait que quelques panneaux mal mis en valeur dans une tente de restauration traditionnelle), les chocolatiers présentaient de manière attractive leur façon de travailler : explications, fèves de cacao, travail en direct,...



Fabrication en direct de petits chocolats aux baies roses à déguster chez Noz.
Tellement délicieux qu'une personne a acheté tout le stock en début d'après-midi !


moule-oeuf.JPG
Moule à oeufs de Pâques chez Paganel.


La fabrique Favarger était également à nouveau ouverte au public. Comme j'avais déjà fait la visite l'année passée, et que la file d'attente était toujours aussi impressionnante, je n'y suis pas retournée.

Mais ce festival c'est avant tout des discussions avec les artisans, la découverte de nouvelles saveurs, le plaisir de voir petits et grands rassemblés autour d'une même passion. Beaucoup d'entre nous d'ailleurs avions la frimousse barbouillée de chocolat... La faute entre autres au Choco Trop Bon de chez Noz.


choco-trop-bon.JPG
Un fond de fondant chocolat, avec une tuile au milieu.


nozchocotropbon.JPG
On recouvre de chocolat tempéré et de crème chantilly...


chocotropbon.JPG
Et ça donne ça... Irrésistible et vraiment Trop Bon !


macarons.JPG
Macarons de toutes les couleurs et de toutes les saveurs chez Brocard.



Explications de truffes chez Wodey-Suchard, de Neuchâtel.


truffes-Wenger.JPG
Et délicieuses truffes à la Damassine et à la Fée Verte (absinthe) chez Wenger, venu du Jura.


Voilà pour cette édition 2007 du Festival du Chocolat de Versoix !

Un grand merci à tous les chocolatiers qui ont travaillé dur pour nous offrir ces petites merveilles. La journée a été très longue pour eux, mais j'espère que nos airs réjouis et gourmands les ont récompensés de leurs efforts !

J'y retournerai sans doute l'année prochaine, me réjouissant de voir comment cette manifestation va évoluer. J'espère qu'il y aura encore un peu plus de place, et que la part belle sera offerte aux petits artisans passionnés de la région.



Voir le reportage de Leelooo  et celui de Rosa sur cette même édition 2007.
Voir le reportage de l'édition 2006 dans la Cuisine des Frangines.
4ème édition du Festival du Chocolat de Versoix en 2008


Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Par San des frangines - Publié dans : Evénements gourmands
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés