Amis gourmands,

soyez les bienvenus !

 


Pour retourner à la page d'accueil, cliquez sur la tartelette 

 

En ce moment,
vous êtes 4 gourmands
dans notre cuisine


Et déjà 

visites depuis la création du site !


Les textes et photos de ce blog sont protégés mais volontiers partagés.

Ils parlent de nous !

Revue de presse


Qui sont les frangines ?


Pour nous soutenir :
La Boutique des Frangines
undefined

 

nti_bug_fck

Parce que c'est important



Recommander

Syndications

  • Flux RSS des articles
Dimanche 8 avril 7 08 /04 /Avr 15:10
Depuis mon impudique confession, vous savez tout de ma passion pour l'Italie et sa gastronomie. Je vous propose aujourd'hui un voyage gustatif dans le talon de la botte. Nous aurons pour guide Pauline et André, grâce à qui j'ai découvert des saveurs et des parfums ensoleillés comme rarement j'en avais goûtés.

pots.JPG

L'histoire commence à l'été 2005, quand Pauline et André décidèrent de s'enfuir vers les Pouilles, profiter de la fraîcheur des trulli pour les vacances. C'est là, parmi les champs d'oliviers, qu'ils découvrirent la Masseria Palmo, une ancienne exploitation agricole biologique familiale qui propose également quelques chambres d'hôtes.
A la fin du séjour, difficile d'imaginer se passer des bons produits de l'endroit. Ils repartent alors avec quelques réserves dans le coffre de leur voiture. Mais les amis s'en mêlent et tombent sous le charme des ces produits "faits maison" et plein de soleil. Fin 2005, une première palette de produits arrive par camion pour les amis, et les amis des amis.

Aujourd'hui, la cave de Pauline et d'André à des allures de caverne d'Ali-Baba !

cartons.JPG

La Masseria Palmo, c'est surtout une oliveraie. Les meilleures olives sont pressées sur place, pour donner une huile de premier choix de grande qualité.

huile-olive.JPG

Mais aussi et c'est mon coup de coeur, des huiles d'olives aromatisées absolument superbes. Au citron, à la mandarine, à l'orange et au basilic.

huiles-olive-aromatis--es.JPG

Dégustées sur un simple morceau de pain, elles laissent découvrir leurs spécificités. Utilisées en cuisine, c'est un vrai bonheur ! J'ai déjà testé celle au citron sur du poisson, celle à l'orange avec la salade petits-pois fenouil, et celle au basilic simplement sur des pâtes avec de l'ail ou sur du pain... Je pourrais finir la bouteille simplement comme ça !

Si Luigi, le fils, s'occupe du domaine, sa mère Carmela est "en cuisine" et prépare crèmes, conserves et sugi, conservés dans de jolis pots à l'ancienne. Tout est fait maison, il n'y a pas de doute là-dessus !
La part belle est faite aux produits traditionnels, et ils essaient également de retrouver des recettes anciennes, oubliées ou abandonnées car longues et délicates à préparer, impossibles à reproduire pour l'industrialisation.
Par exemple, cette purée de tomates qui est séchée au soleil, et qui donne une sorte de concentré aux arômes décuplés ! Ou ces petites câpres au sel, que je ne connaissais absolument pas, habituée aux câpres à l'huile un peu fades.

capres-au-sel.JPG

Celles-ci sont cueillies à la main et conservées dans du sel. Incroyablement aromatiques, je ne m'attendais pas à ça en goûtant des câpres !

Comme toute entreprise artisanale, la production varie d'une année à l'autre. Les goûts ne sont pas uniformes mais légèrement différents selon les récoltes ou le jour de fabrication. Ainsi l'huile d'olives au citron est un peu plus amère cette année, et toute une récolte de tomates cerises séchées au soleil a du être jetée, car la pluie s'est invitée au mauvais moment...

tomates-s--ch--es.JPG

Les tomates séchées sont les meilleures que j'ai goûtées à ce jour. Toutes simples, avec le vrai goût de la tomate séchée au soleil et non déshydratée au four, je dois me retenir de ne pas en mettre partout ! Sur du poisson, dans les salades, les pâtes, le riz, les sandwichs... Et le pire ? Grignotées sans rien d'autre, c'est terriblement addictif et plein d'anti-oxydants en plus il paraît !

Pauline en avait fait de jolis et délicieux petits rouleaux d'apéro, avec de la mozarella ou un peu de thon.

rouleaux-tomates-s--ch--es.JPG

Et toujours pour les apéros, impossible de ne pas parler des crèmes : tomates séchées, olives, artichauts, aubergines ou ma préférée, tomates séchées et piment, alla diavola !

creme-de-tomates.JPG

Mais il y a aussi des conserves à l'huile d'olive extra-vierge : aubergines, coeurs d'artichauts, piments farcis. Des confitures de figues et bien sûr, de la sauce tomate ou des sugi tout prêts, au basilic ou au piment, et les pâtes qui vont avec !

Bref, plein de produits artisanaux et traditionnels, sans arômes ni conservateurs, faits à l'ancienne par une vraie mamma italienne. Un petit peu d'Italie à notre portée, pour mettre du soleil dans notre cuisine quotidienne !


Pauline et André n'ont pas de commerce, ils ne veulent pas se lancer dans la vente en masse. Ils vendent par bouche à oreille, à des amis d'amis, à quelques restaurateurs et magasins biologiques. Si vous êtes intéressés par leurs produits, il faudra vous rendre chez eux, dans une jolie ferme au-dessus de Lausanne, ou les contacter directement par e-mail.

Voici leurs coordonnées :

Pauline & André Jeanmonod
En Riau-Graubon
1082 Corcelles-le-Jorat


E-mail : pajeanmonod[at]bluewin[point]ch
Téléphone :
079 515 15 61



Si vous êtes sur Genève, je vais repasser une petite commande très prochainement, alors n'hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressés !



Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.


Par San des frangines - Publié dans : Lieux de perdition
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés