Pain de seigle valaisan AOC

Publié le 29 Mai 2006

Parmi les nombreuses spécialités que nous aimons retrouver en Valais, le pain de seigle tient une place toute particulière.


Le seigle est une des rares céréales à supporter les conditions difficiles des montagnes valaisannes : altitudes élevées, sols secs et légers, écarts de températures importants, neige et grand froid en hiver, sécheresse et chaleur en été. Sa culture en Valais est millénaire, et sa panification remonte déjà au Ier siècle de notre ère.
Pendant longtemps, ce pain constituait l'essentiel de l'alimentation quotidienne des valaisans. Le four banal n'était chauffé que 2 à 3 fois par an dans les villages, il fallait que le pain ainsi fabriqué puisse se conserver sur une longue durée.


Il n'est donc pas étonnant qu'une demande d'AOC ait été déposée, puis acceptée après plus de 6 ans de procédures. C'est un signe de qualité qui préserve l'authenticité du produit et sa fabrication traditionnelle.
Parmis les exigences du cahier des charges : la farine utilisée doit contenir au moins 90% de seigle, produit et moulu en Valais, le levain doit subir une longue fermentation et le pain doit être cuit dans un four à sole.
La production de seigle ayant fortement diminué depuis quelques années (de 50% entre 1995 et 1998 !), nous espérons que cette appellation permettra le maintien de cette culture ancestrale.


Rond à fond plat, un aspect craquelé, une acidité particulière due au levain à longue fermentation, telles sont les caractéristiques du pain de seigle valaisan.
Anciennement considéré comme le pain du pauvre, c'est un délice en simple tartine de beurre ou avec du miel.


Mais surtout, il est indispensable en accompagnement de la traditionnelle assiette valaisanne !

Jambon cru et viande séchée faits maison et saucisse de viande de vache d'Hérens de la ferme.


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à faire un tour sur le site officiel du pain de seigle valaisan, où vous trouverez le cahier des charges de l'AOC ainsi que la liste des 61 boulangers certifiés par l'OIC chez qui vous pourrez découvrir ce véritable petit morceau de terroir.




Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Recettes suisses et Terroir valaisan

Repost 0
Commenter cet article

Liliy 20/12/2006 17:53

Oh! C'est ma tartine préférée! Pain de seigle valaisan, beurre et miel - après ça je suis de bonne humeur pour le reste de la journée! :)

Les frangines 21/12/2006 12:14

C'est d'une grande simplicité, mais c'est tellement bon !!!Je me réjouis d'y retourner pour Noël et de manger quelques bonnes tartines en regardant la neige tombre... (enfin, j'espère!) ^_____^

sergio 07/06/2006 22:49

Et bien pour avoir pu goûter à ce pain de seigle, truffé de noix (et non noyé de truffes) j'avoue qu'il est excellent ! Merci à San de m'en avoir apporté un tout entier rien que pour nous...Délicieuse croûte, mie compact mais moelleuse, savoureuse, comportant des notes de roses (si, si je vous assures)... un vrai délice.gneveutencore :DMici bokou frangine ;)

Rozé 31/05/2006 10:50

Comme c'est sympa chez les frangines, on se croirait à la maison !
 

Roland 30/05/2006 18:15

Quel très beau blog.Vos photos et commentaires sont parfaits. Bravo

Les frangines 30/05/2006 18:48

#^___^#   Merci beaucoup !

Tante Anna 30/05/2006 11:36

J'ai fam, j'ai faim, j'ai faim, j'ai faim...... J'adôôôre le pain de seigle. Le vrai, l'authentique !!! Je salive déjà. Vivement midi !!