Articles avec #miams sales tag

Publié le 12 Septembre 2005


C'est la saison des bonnes courgettes du jardin. Profitons-en avant l'hiver !

Voici une façon originale de les accommoder: notre recette perso de gratin de courgettes au fromage de chèvre.


Pour deux personnes:
1 grande courgette ou 2 petites
1 oignon
1 ou 2 gousses d'ail
1 oeuf
10 cl de crème
80g de fromage de chèvre frais ou de de bûche ou de crottin, selon vos goûts et l'approvisionnement du jour
Sel, poivre, noix de muscade, thym

Falcutatif: vous pouvez ajouter quelques pommes de terre en fines rondelles
A tester la prochaine fois: ajouter quelques noisettes ou noix concassées sur le fromage


Organisez sans façon une rencontre entre un peu d'huile d'olive et un oignon émincé. Lorsque ceux-ci auront fait connaissance, ajoutez de fringuantes rondelles de courgette et une (ou deux) gousse d'ail pressée, puis quelques effeuilleuses branchettes de thym effeuillées. Attendez patiemment que la chaleureuse ambiance ramolisse les courgettes, corsez et colorez avec sel, poivre et noix de muscade.

La fine équipe est désormais prête à déménager dans un plat à gratin:


Pour les lier un peu plus, ajoutez sans crier gare la crème dans laquelle l'oeuf aura été battu. Reste à émietter le fromage de chèvre frais, et/ou un crottin ou une bûche en petits dés.
Les jeux sont faits !


Il est temps de passer aux choses sérieuses: rectifiez l'assaisonnement et enfournez sans pitié dans un four préchauffé à 210°C pour au moins 20 minutes.


Sortez le plat sans vous brûler et dégustez sans tarder !


Bon Appétit !

Cette recette perso a été présentée le 20 septembre 2005 sur Canal + dans la rubrique culinaire de "Nous ne sommes pas des anges". A suivre par-là : Nos tartelettes et notre gratin sur Canal +.




 
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0

Publié le 31 Août 2005

Envie d'un bon petit plat vite fait, très savoureux et qui ne donne pas de vaisselle ?
Vous êtes au bon endroit !

Préparez un confortable petit radeau en aluminium dans lequel vous placerez des petits filets de poulet (ou un grand filet).



Les recouvrir de moutarde (en grains à l'ancienne, c'est encore meilleur), puis les napper généreusement d'une bonne cuillère à soupe de miel.

  

Décorer avec une ou deux feuilles de sauge (fraiche ou sèche) et  terminer en  versant une belle rigole de vin blanc (du bon, vous le servirez en accompagnement  !).

  

Il ne vous reste plus qu'à bien fermer vos papillotes et à les déposer délicatement dans le four préchauffé à 210°C pour 15 à 20 minutes, selon l'épaisseur des filets.



Servez les papillotes fermées: le bouquet qui s'en dégage à l'ouverture vaut la peine d'être apprécié par chaque convive ! 



Ce type de cuisson empêche les arômes de s'échapper et le poulet reste bien tendre.
Servi avec une purée maison, c'est un vrai délice.





Bon appétit !





Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0

Publié le 24 Août 2005

Voici la première recette de Vos Miams, et pas n'importe laquelle ! Une création exclusive signée Raphaël.

Salade méli-mélo


Cette salade chaude se veut une initiation au sucré-salé pour celles et ceux qui ne sont d’ordinaire que peu porté-e-s sur ce type de cuisine. La recette est dans l’ensemble assez simple mais restera assez fastidieuse à préparer pour les néophytes (compter 15 minutes environ).



Ingrédients
(pour 2 personnes) :

-         Mâche [ou doucette…]

-         4 carottes

-         1 grappe de raisin blanc sucré (type muscat d’Alexandrie par exemple)

-         10 olives noires

-         1 tomate bien mûre

-         2 petites tranches de pain

-         8 g de roquefort

-         Une cuillère à café de confit de pétales de roses

-         Huile d’olive et huile de pépins de raisin

-         Vinaigre balsamique

-         Poivre blanc et fleur de sel


  1. La vinaigrette

Pour cette salade où l’enjeu est de créer une saveur d’ensemble oscillant entre le sucré et le salé, une vinaigrette simple, à l’italienne, s’impose. Le vinaigre balsamique, en l’occurrence, se prête bien à ce type de recettes.


Mélanger 4 cuillères à soupe d’huile d’olive avec une cuillère à soupe de vinaigre balsamique. Après avoir équeuté la mâche, fatiguer celle-ci avec la vinaigrette. Ajouter une pincée de poivre blanc et une pincée de fleur de sel (ou de sel à défaut).

  1. La garniture

Pour créer une harmonie juste entre le sucré et le salé, la garniture ne sera pas assaisonnée. Le « côté salé » de la salade s’exprimera donc exclusivement au travers de la vinaigrette.

 
Eplucher les carottes et les couper en fines lamelles. Dans une poêle, mettre deux cuillères à soupe d’huile d’olive et deux cuillères à soupe d’huile de pépin de raisin et porter à haute température. Saisir les lamelles de carotte pendant deux à trois minutes puis ôter celles-ci du feu, sans baisser la température. De la même manière, faire rôtir les grains de raisin mais pendant une minute seulement. Baisser à feu doux, remettre les lamelles de carotte au raisin et ajouter les olives. Laisser mijoter la garniture dix minutes à couvert.

  1. Le toast

Le toast, parce qu’il éveille le palais aux vraies saveurs de la cuisine sucré-salé, est la touche finale de cette salade. Il doit impérativement être servi chaud pour que le roquefort se mélange au confit de fleur.


Pendant que la garniture mijote, couper la tomate en huit et la répartir dans chaque assiette. Une fois la garniture cuite, la sortir du feu et la laisser refroidir cinq bonnes minutes avant de l’incorporer à la salade. Garder par ailleurs le jus de cuisson dans la poêle puis porter de nouveau celle-ci à haute température. Une fois chaude, faire griller les deux tranches de pain dans le jus (environ une minute de chaque côté) puis les retirer du feu. Tartiner les toasts ainsi obtenus du confit de pétales de rose [ou confit d’autres fleurs à défaut] : mettre une demi cuillère à café de confit par toast. Dans la foulée, pendant que les toasts sont chauds, ajouter un carré de roquefort – préalablement coupé – sur chacun et servir. 

Le fromage fondra quelque peu, se mélangeant ainsi avec le confit, donnant ainsi la touche finale à cette salade aux saveurs croisées de sucré et de salé. Bon appétit !




Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0