Articles avec #chocomania tag

Publié le 10 Février 2006

Le premier essai de pâte à tartiner maison a été plus que concluant: ce fut un véritable succès ! Très chocolaté, pas trop gras, fondant, avec des petits morceaux de noisettes... Son seul défaut: contrairement à son équivalent commercial, il n'est pas écoeurant du tout. Je vous laisse deviner en quoi c'est un défaut !

En adaptant la recette de Trish, j'avais pensé à différentes variantes possibles (au chocolat au lait pour les enfants, avec moins de lait condensé pour les adultes...) mais je m'étais aussi souvenue de ça:


 

Une pâte à tartiner au lait que j'avais achetée "Au pain quotidien", très bonne mais un peu trop chère pour renouveler régulièrement le stock...

Après le chocolat chaud au chocolat blanc, cela semblait évident. J'ai donc aussitôt tenté la pâte à tartiner au chocolat blanc !


200 grammes de chocolat blanc fondu auquel on ajoute 250 grammes de beurre (ou de margarine), 65 grammes de poudre d'amandes et entre 30 et 50 cl de lait condensé sucré, selon que vous aimiez votre pâte très sucrée ou un peu moins (cette fois, j'en ai mis 40 cl).

Une version sans poudre d'amandes est aussi tout à fait possible, mais personnellement, je trouve que cela donne une texture (et un goût) très agréable à la pâte.



 

Le résultat est absolument délicieux !
Le mélange chocolat blanc - lait condensé - amandes est une merveille...

On peut également remplacer les amandes par de la noix de coco en poudre, et certains y mettent aussi des zestes d'oranges. Toutes les variations son possibles, alors n'hésitez pas à tester. Ma version préférée du moment ? Avec du praliné... c'est terrible !

Dommage qu'il n'y ait qu'un petit-déjeuner par jour... Notez, il y a le goûter aussi ;)
 
 
 
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

 

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Chocomania, #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 5 Février 2006

Dimanche glacial et brumeux...
Viiiiiite ! Un chocolat chaud pour réchauffer tout ça !
Aller jusqu'à la chocolaterie la plus proche ? Soyons raisonnables, elles sont presque toutes fermées le dimanche, et il fait bien trop froid !
Non, c'est un chocolat chaud à domicile qu'il nous faut. Et là, nous avons du choix !


Un classique, tout simple mais délicieux:



Une version à l'ancienne avec du sucre de canne:



Une nouveauté au chocolat blanc, originale et surprenante - parfaite avec des madeleines, natures ou au thé vert ;)



Un mélange détonnant (roucou, bois d'Inde et piment de Cayenne), qui du coup, réchauffe vraiment - nous y sommes accros depuis l'hiver passé, c'est tout simplement divin ! Et vous savez combien nous apprécions le mélange chocolat-piment...



Effet à retrouver en ajoutant ce sucre diaboliquement délicieux à un chocolat chaud tout simple:



Faire venir la chocolaterie chez soi, avec un vrai mélange de chocolatier - et pas n'importe lequel, notre préféré !



Mais bien sûr, pour retrouver toute l'onctuosité d'un vrai "cioccolata calda" italien, celui où la petite cuillère tient debout toute seule, il faudra faire fondre vos plaques de chocolat !

Plonger dans le monde du chocolat chaud et découvrir l'art d'utiliser une chocolatière, c'est par ici:



Et bien sûr, plein de recettes de chocolats chauds ! Vous n'y résisterez pas ; )


Et vous, quels sont vos chocolats chauds préférés ?



Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Chocomania

Repost 0

Publié le 2 Février 2006

C'est la chandeleur ! L'événement ne pouvait pas passer inaperçu sur blog-appétit.

Mais plutôt qu'une recette de crêpes (vous avez certainement tous votre préférée), nous vous proposons quelque chose à mettre dessus: une pâte à tartiner au chocolat.

Une fois de plus, c'est à Trish Deseine que nous piquons l'idée. La recette vient cette fois de ce livre:




C'est vraiment très simple et rapide à faire, et certainement très amusant à réaliser avec des enfants qui seront fiers de pouvoir préparer leurs tartines avec LEUR propre pâte à tartiner ! Et pour nous, et bien cela donne du Nutella amélioré: on sait au moins exactement ce qu'il contient et on peut varier selon nos goûts !

La recette de base prévoit: 200 grammes de chocolat fondu, à mélanger avec 300 grammes de margarine (le seul ingrédient inhabituel pour nous qui n'en utilisont jamais, on le remplace donc par du beurre), 50 cl de lait condensé sucré et enfin 65 grammes de noisettes ou d'amandes en poudre.




Pour cette première, nous avons tenté une "version adulte" en utilisant 200 grammes de BON chocolat noir (65 %), 250 grammes de margarine, moins de lait condensé (30 cl seulement) pour que ce soit moins sucré et 65 grammes de noisettes.


 
C'est fondant et goûteux, très chocolaté et bien moins gras que les pâtes du commerce. Le pot, à conserver au frais, ne restera pas plein bien longtemps !

Et tant mieux: cela nous permettra de tester la même version mais avec des amandes, et aussi une version blanche qui, si elle est concluante, fera l'objet d'un prochain article ;)
 
On peut tout à fait remplacer la margarine par du beurre, il faudra juste penser à sortir le pot du réfrigérateur quelques minutes à l'avance, afin que la pâte soit plus facile à tartiner ; )
 

Pour les enfants, pourquoi ne pas tenter une version au chocolat au lait, ainsi que des variantes rigolotes selon l'envie du moment avec par exemple l'ajout de paillettes de chocolat colorées ?
 
Alors, tous à vos crêpes et Bon Appétit !
 
Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

 

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Chocomania, #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 19 Décembre 2005

Cette recette, que j'ai créée pour le Grand Concours du Chocolat PH10, se veut un retour aux sources du chocolat. Je l'ai voulue simple et accessible à tous. Elle est rapide et invite à la générosité, parce que c’est comme ça que nous aimons le chocolat !


Ses particularités:

L'ingrédient utilisé en plus grande quantité est... le chocolat ! Nous recommandons de choisir un chocolat à 65 % de cacao au minimum.

Le piment d'Espelette et la girofle lui confèrent les notes chaudes et piquantes que devait avoir le breuvage originel.

Le beurre demi-sel et le sucre de canne renforcent la saveur corsée du chocolat, et révèlent tous ses arômes.




La recette pour 4 ramequins


Assembler 200 grammes de chocolat et 70 grammes de beurre demi-sel, sereinement fondus à bain-marie tempéré.

Battre sans s'apitoyer 4 oeufs et 70 grammes de sucre de canne et les mêler à l'alliage cacaoté.

Ajouter 50 grammes de farine en nuage gracieux, une chatouilleuse cuillère à café de piment d’Espelette et une pincée de poudre de girofle.

Répartir sans bousculade dans les ramequins, beurrés et parés de nimbes enfarinés ou sucrés pour pouvoir les démouler.

Confier au four ardent (220°C) 8 à 10 minutes, tout en veillant à ce que le coeur ne s'endurcisse précocement.

Ils seront livrés sans tarder à la béatitude du palais des convives ravis, qui, les yeux fermés, jureront définitivement fidélité à Quetzalcoatl !


Pour un joli contraste chaud-froid, vous pouvez servir ce coulant avec de la glace. Nous recommandons par exemple une glace maison vanille-miel-cannelle, qui s’accorde tout particulièrement avec les saveurs de ce dessert.


Bon appétit !





Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par San des frangines

Publié dans #Chocomania, #Les Douceurs

Repost 0