Publié le 9 Novembre 2005

Voici une recette provenant d'un livre qu'une des frangines a ramené du Québec:

 "L'Erable, son histoire, sa cuisine" de Micheline Mongrain - Dontigny

Cet ouvrage présente des recettes de grands-mères, basées sur la tradition culinaire québécoise. On ne résiste pas à l'envie de vous présenter la recette telle quelle (vous vous rendrez vite compte pourquoi) !


Pour 12 muffins moyens

Chauffer le four à 200°C et positionner la grille au centre du four.

Ces muffins sont à leurs meilleurs lorsqu'ils sont frais cuits. Pour conserver, congeler pas plus tard que quelques heures après leur sortie du four.

Graisser 12 moules à muffins, verser une cuillère à thé (l'équivalent d'environ 1 de nos cuillères à café) de beurre fondu dans chacun des moules, déposer une cuillère à thé de noix dans chacun des moules et finir en versant une 1/2 tasse (125 ml) de sirop d'érable, soit 2 cuillères à thé par moule.
Pour la pâte à muffins, mélanger 230 grammes de farine, 2 cuillères à thé de poudre à pâte (Magic Powder - à défaut mettre de la poudre à lever), 1/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude et 1 cuillère à thé de sel (nous en avons mis un peu moins) dans un grand bol.



Dans un second bol, battre 1 oeuf, incorporer 45 ml de sirop d'érable, 250 ml de lait et finir en ajoutant 60 ml de beurre fondu.
Incorporer graduellement les ingrédients liquides aux ingrédients secs et battre jusqu'à ce que la texture soit homogène, sans plus. Remplir les moules à  muffins au deux tiers à l'aide d'une grosse cuillère. Placer au four et cuire 15 à 20 minutes ou, jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre d'un muffin en ressorte propre. Renverser les muffins sur une tôle à biscuits dès leur sortie du four, attendre quelques secondes pour laisser égoutter la garniture et démouler.





Comme on le voit sur la photo, le biscuit est imbibé du sirop d'érable disposé au début dans les moules... Un vrai régal !



Bon appétit !



Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2005

Comme promis, voici une recette testée parmis Les douceurs d'antan de Marie Leteuré.


Pour 15 petits-fours

Préchauffer le four à 180°. Mettre 100g de beurre coupé en morceaux dans une casserole et le faire chauffer sur feu assez vif jusqu'à ce qu'il se colore et sente bon la noisette, puis retirer du feu.

Fouetter 3 gros blancs d'oeufs au fouet pour les faire mousser, ajouter 100g de sucre glace, 40g de farine, 40g d'amandes en poudre, 1cc de thé vert en poudre matcha (comme on adore ça, on en a  mis un petit peu plus), 1/2 cc de miel et le beurre tiédi. Remuer vivement jusqu'à ce que le mélange soit complètement lisse.

Poser 15 petits moules en papier sur la plaque du four et y répartir la pâte (on a également essayé dans des moules à tartelettes, un peu plus grands: des portions de gourmands quoi !).

Si vous utilisez des moules en papier, pas besoin de les beurrer mais comme ils sont fins, il vaut mieux en mettre 2 pour éviter qu'ils ne se renversent. Attention aussi à ne pas remplir jusqu'au sommet sous peine de débordement !

Disperser 30g d'amandes effilées sur le dessus et faire cuire 15 à 20 minutes. Laisser tiédir puis... se jeter dessus.




Bon appétit !

 

Autre recette au matcha dans la cuisine des frangines :

- Les madeleines au thé vert
- Cupcakes matcha-chocolat blanc


Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Les Douceurs

Repost 0

Publié le 22 Octobre 2005

Encore un livre à croquer !
Mais celui-ci est bien plus qu'un livre de recettes.


La nonna La cucina La vita
Les merveilleuses recettes de ma grand-mère

de Larissa Bertonasco




L'auteur nous livre ses souvenirs d'enfance, lorsqu'elle passait l'été dans sa famille en Italie. Des anecdotes, les recettes de sa grand-mère et surtout, plein d'illustrations magnifiques !
C'est beau, c'est touchant et les recettes sont simples et authentiques. En bref, on adore et on ne peut que vous le recommander. Une bonne idée cadeau, Noël n'est plus si loin ;)


" Toute la Ligurie embaume des senteurs de mon enfance. Mes souvenirs sont mêlés à l'odeur de la mer et du bois, du romarin et de la sauge, de la naphtaline aussi, et de l'alcool rectifié. Ce trésor odorant, enfoui dans ma mémoire, remonte à la surface chaque fois que ces senteurs frôlent à nouveau mes sens.

Ainsi me vint l'idée de composer, enrichi d'histoires et d'images, un livre de cuisine avec les recettes de ma nonna, pour y conserver les souvenirs liés aux arômes et aux goûts de ses plats. On trouvera dans ce livre de nombreuses recettes simples et savoureuses, celles que j'ai appris à connaître dans la vie quotidienne de ma famille italienne, mais aussi des recettes plus élaborées pour les jours de fête.

Je vous souhaite un grand plaisir tout au long de ce voyage chez ma nonna, à Finale Ligure, sur la Riviera di Ponente, cette côte ligure qui s'étend entre Gênes et la frontière française. E buon appetito ! "


Recette testée de ce livre :
- Pâte à pizza




Ce texte et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Livres à croquer

Repost 0

Publié le 17 Octobre 2005

Puisque nous avions de belles courges au jardin :


nous avons décidé de tester un recette très gentiment donnée et vivement conseillée par Monique.

Pour commencer, il faut rapatrier une petite courge dans sa cuisine, mais ne lui dites surtout pas pourquoi...



 
Car il faudra ensuite la peler, l'évider et la couper en gros dés, sans sourciller.
Et hop ! A la vapeur pour 5 minutes, mais laissez-lui en sortant le temps de bien s'égoutter.
Quand elle aura rendu toute son eau, mélangez-la dans un saladier avec (pour environ 1 kilo 200 de courge avant cuisson) un bouquet de persil haché:



200 grammes de jambon en dés, 250 grammes de gruyère râpé et 1 ou 2 oeufs battus avec.... du mascarpone (ou de la crème, mais le mascarpone, c'est meilleur !).
Un peu de sel, du poivre de cayenne et du paprika (mais là, lachez-vous ! Testez, pimentez, relevez, n'hésitez pas !). Direction: le plat à gratin puis le four, à 200 °C et pour 25 à 30 minutes.




 

Le gratin est beau, l'odeur est plus qu'alléchante, et vous savez quoi ? Vos enfants récalcitrants ne devineront même pas qu'il y a des légumes dedans !

Voir les commentaires

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0