Salade Méli-Mélo

Publié le 24 Août 2005

Voici la première recette de Vos Miams, et pas n'importe laquelle ! Une création exclusive signée Raphaël.

Salade méli-mélo


Cette salade chaude se veut une initiation au sucré-salé pour celles et ceux qui ne sont d’ordinaire que peu porté-e-s sur ce type de cuisine. La recette est dans l’ensemble assez simple mais restera assez fastidieuse à préparer pour les néophytes (compter 15 minutes environ).



Ingrédients
(pour 2 personnes) :

-         Mâche [ou doucette…]

-         4 carottes

-         1 grappe de raisin blanc sucré (type muscat d’Alexandrie par exemple)

-         10 olives noires

-         1 tomate bien mûre

-         2 petites tranches de pain

-         8 g de roquefort

-         Une cuillère à café de confit de pétales de roses

-         Huile d’olive et huile de pépins de raisin

-         Vinaigre balsamique

-         Poivre blanc et fleur de sel


  1. La vinaigrette

Pour cette salade où l’enjeu est de créer une saveur d’ensemble oscillant entre le sucré et le salé, une vinaigrette simple, à l’italienne, s’impose. Le vinaigre balsamique, en l’occurrence, se prête bien à ce type de recettes.


Mélanger 4 cuillères à soupe d’huile d’olive avec une cuillère à soupe de vinaigre balsamique. Après avoir équeuté la mâche, fatiguer celle-ci avec la vinaigrette. Ajouter une pincée de poivre blanc et une pincée de fleur de sel (ou de sel à défaut).

  1. La garniture

Pour créer une harmonie juste entre le sucré et le salé, la garniture ne sera pas assaisonnée. Le « côté salé » de la salade s’exprimera donc exclusivement au travers de la vinaigrette.

 
Eplucher les carottes et les couper en fines lamelles. Dans une poêle, mettre deux cuillères à soupe d’huile d’olive et deux cuillères à soupe d’huile de pépin de raisin et porter à haute température. Saisir les lamelles de carotte pendant deux à trois minutes puis ôter celles-ci du feu, sans baisser la température. De la même manière, faire rôtir les grains de raisin mais pendant une minute seulement. Baisser à feu doux, remettre les lamelles de carotte au raisin et ajouter les olives. Laisser mijoter la garniture dix minutes à couvert.

  1. Le toast

Le toast, parce qu’il éveille le palais aux vraies saveurs de la cuisine sucré-salé, est la touche finale de cette salade. Il doit impérativement être servi chaud pour que le roquefort se mélange au confit de fleur.


Pendant que la garniture mijote, couper la tomate en huit et la répartir dans chaque assiette. Une fois la garniture cuite, la sortir du feu et la laisser refroidir cinq bonnes minutes avant de l’incorporer à la salade. Garder par ailleurs le jus de cuisson dans la poêle puis porter de nouveau celle-ci à haute température. Une fois chaude, faire griller les deux tranches de pain dans le jus (environ une minute de chaque côté) puis les retirer du feu. Tartiner les toasts ainsi obtenus du confit de pétales de rose [ou confit d’autres fleurs à défaut] : mettre une demi cuillère à café de confit par toast. Dans la foulée, pendant que les toasts sont chauds, ajouter un carré de roquefort – préalablement coupé – sur chacun et servir. 

Le fromage fondra quelque peu, se mélangeant ainsi avec le confit, donnant ainsi la touche finale à cette salade aux saveurs croisées de sucré et de salé. Bon appétit !




Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Rédigé par Les frangines

Publié dans #Miams salés

Repost 0
Commenter cet article

lolo 30/08/2005 22:44

miam miam tes recettes me donne fain lol