Tarte aux pruneaux et à la crème d'amandes

Publié le 23 Août 2005

Ca donne envie, non ?
Si vous aussi vous pensez qu'il vaut mieux faire envie que pitié, suivez les conseils que voici:



 
Sur une pâte brisée (maison, c'est meilleur, évidemment. Mais si vous êtes pressé - ou vraiment nul - on ne vous en voudra pas d'utiliser une pâte toute prête... Enfin, on essaiera...), tartinez 3-4-généreuses cuillerées à soupe de crème d'amandes, puis déposez délicatement des moitiés de pruneaux bien mûrs (ceux-là viennent du jardin !), le ventre à l'air.

ATTENTION ! En Suisse, ce que que nous appelons "pruneaux" ne sont pas des pruneaux secs mais bien des prunes fraîches appelées "quetsches" en France !

Confiez votre tarte à un four digne de confiance pour  une quarantaine de minutes (200-220°C, pas plus, la crème d'amandes "mousse" si elle a trop chaud).



La crème d'amandes se désaltère avec le jus des pruneaux durant la cuisson, ce qui laisse libre cours aux envies de croustillances de la pâte et permet à la tarte d'être moelleuse à souhait...
 
Miam... !



Enfin, on vous a pas attendu, hein !




 

 

Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

Rédigé par Les frangines

Publié dans #De saison, #Les Douceurs

Repost0
Commenter cet article
B
Ca m'a l'air d'être appétissant
Les pruneaux sont -ils d'Agen car ce sont les meilleurs
J'essaierais car la pâte sablée à la crtème d'amande je n'ai jamais mangé
Répondre
L
Comme indiqué dans l'article, ce sont des prunes fraîches, et non des pruneaux secs ! Il ne me viendrait d'ailleurs pas à l'idée de faire une tarte avec des pruneaux secs...
D
Bonjour...je voulais juste vous dire un grand merci pour votre blog et vos recettes...je dois dire que j'ai fait la tarte aux pruneaux aujourd'hui et le coulant de chocolat hier, c'est un régal...ya pas à dire, tout simplement magnifique...bonne continuation et au plaisir de vous lire
Répondre
D
Bonjour,
A lire la réponse du 4.O2 je comprends pourquoi j'ai réalisé quelque chose d'aussi sec et pas terrible . J'ai mis des pruneaux!!!!et je peux vous dire que tous mes invités ont  eu la même réaction: pas terrible du tout. C'est dommage de ne pas avoir apporté cette précision dans votre recette
Répondre
L
Arkh ! Quelle horreur ! Une tarte avec des pruneaux secs ??? lol !Désolées, comme pour nous ce sont des pruneaux (quetsches), nous n'avons pas pensé à cette différence de vocabulaire avant le commentaire début février tellement ça paraissait évident... : P Surtout en pleine saison de récolte (fin août), et en indiquant "des moitiés de pruneaux bien mûrs" !Nous allons corriger ça tout de suite !
B
Bonjour,
Une petite question : vu la couleur de cette magnifique tarte, je me demandais si ce n'était pas des prunes (La quetsche qui provient notamment d’Alsace et qui est un fruit allongé bleu violacé, juteux et légèrement acidulé). Cest d"ailleurs avec cette variétée de prune que l'on fait les pruneaux .
Cordialement, Anna.
Répondre
L
Oui, c'est ce que l'on appelle en Suisse des pruneaux, et en France des quetsches ; )Chez nous, les quetsches sont des pruneaux, et les pruneaux, des pruneaux séchés !
T
hmmmmmmmmm ceci à lair comment dire, exquis
Répondre