RATatouille

Publié le 12 Août 2007

Cela faisait bientôt un an que j'attendais ce moment. J'avais eu le malheur d'apercevoir l'affiche sur le net l'été ou l'automne passé, et depuis, périodes d'oubli et d'impatience se sont succédées au rythme des teaser et des extraits disponibles sur la toile. Plus j'en voyais, plus j'adorais. Et plus l'attente devenait difficile !
Qu'est-ce qui me met dans un tel état ? Mais ça bien sûr !
 


Affiche-Ratatouille.jpg

 

Un rat qui veut devenir chef ??? Mais ils sont fous chez Pixar ! Seulement voilà... J'aime la cuisine, je crois que ce n'est plus vraiment un secret. Et... j'adore les rats aussi ! Une fascination qui remonte à loin, pour ces petits rongeurs d'une intelligence folle.
Alors le lendemain de la sortie (ben oui, le premier soir, c'était Mercredi de la SF et fête nationale), je m'y suis précipitée. Et là, dans la salle... j'ai perdu une bonne vingtaine d'années, au moins ! 

Je vous présente donc ma nouvelle mascotte : Rémy, le rat gastronome.
 
Remy-copie-1.jpg
Copyright Disney Enterprises, Inc. / Pixar Animation Studios

 

Cette animation est un vrai bonheur. L'histoire est originale, et même si le scénario est typique de ce genre de dessin animé, le sujet est abordé avec une rare intelligence. L'univers impitoyable des grandes tables y est parfaitement décrit, ainsi que l'ambiance si particulière des cuisines, rendue avec finesse et authenticité. Des chefs dont on utilise l'image à tort et à travers pour des produits surgelés à réchauffer au micro-ondes, aux acerbes critiques gastonomiques blasés, personne n'est épargné.

Mais plus que la peinture réaliste de la gastronomie contemporaine, c'est l'approche de la cuisine et du goût qui y est développée qui m'a particulièrement séduite. Ce dessin animé propose une vision magnifique des sensations gustatives : une expérience synesthésique, quasi extatique, d'une justesse admirable et montrée d'une jolie manière. C'est comme ça que je vois la cuisine, une symphonie de couleurs et d'odeurs, un mariage de toutes les qualités d'un ingrédient avec toutes celles d'un autre, qui ensemble deviennent quelque chose de nouveau. La cuisine, c'est de la magie !

Gageons que le réel bonheur de cuisiner qui transparaît tout au long du film, ainsi que la devise du chef "N'importe qui peut cuisiner !" saura émouvoir même les plus réfractaires, et qui sait, peut-être même susciter des vocations !

 

Pour l'occasion et puisque c'est la saison, voici ma recette de la Ratatouille. Un plat simple mais plein de saveurs et de soleil.




ratatouilles-legumes.JPG

Je la fais sans poivron. Et parfois même sans aubergine. Certains hurleront au crime de lèse-majesté, certainement. Mais dans sa cuisine, chacun fait comme il veut, na ! Je découpe chaque légume de la même manière, en petits cubes assez réguliers, et je les fais tous cuire ensemble et non séparément, c'est plus simple.
 

Commencer par faire revenir un bel oignon émincé en petits cubes dans de l'huile d'olive. Ajouter une courgette découpée de la même manière, puis une aubergine itou. Bien mélanger et laisser sur un feu assez vif pour 5 minutes. Pendant ce temps, découper 2 tomates bien mûres et les mélanger au reste des légumes. Baisser le feu, relever avec du thym et (c'est facultatif mais j'aime bien) un mélange de curry et/ou du piment doux (ou du paprika fort).



epices-ratatouille.JPG

Laisser mijoter, en remuant de temps en temps, pendant au minimum 20-30 minutes, mais plus la ratatouille mijote, meilleure elle est. Quelques minutes avant de passer à table, ajouter une gousse d'ail pressée et quelques feuilles de basilic. Ils parfumeront très agréablement le plat, bien plus que si on les avait incorporés dès le début de la cuisson.
 
Ne reste plus qu'à servir :
 

Remy-au-service.jpg

Copyright Disney Enterprises, Inc. / Pixar Animation Studios.
 

et à se régaler.
 


ratatouille.JPG

 

Bon Appétit !

 

 


Voir l'article Sergio sur Ratatouille.

 

 

 

 

Autre recette liée à un film :

 

 

 

 

Autre recette avec de l'aubergine :- Mammamia ! Les penne alla siciliana qui te font parler italien subito presto !


Autres recettes avec des courgettes :
- Velouté de courgettes à la bûche de chèvre

 

 

 

 

 

 

 

Cette recette et ces photos vous plaisent ? Vous voulez les utiliser ou les citer ? Merci de respecter les conditions de mise à disposition.

 

 

 

 

 

Rédigé par San des frangines

Publié dans #De saison, #Miams salés, #Miam' culture

Repost 0
Commenter cet article

Anakin 23/02/2008 02:54

Excellent film, vraiment ! mon frere a fait que de pleurer... trop d'emotions !

Julima 31/08/2007 17:42

Moi aussi je craque pour Rémy. Mais malheureusement RATatouille n'est pas encore programmé dans les salles de cinéma de mon pays d'exil (Allemagne), sniff... Merci pour ce blog gourmet et gourmand !

San des frangines 06/09/2007 16:19

Rah zut... Il faudra attendre la sortie en DVD alors ? Ou faire un petit tour en Suisse ou en France ; )

Andre 29/08/2007 10:19

Voir aussi un autre essai de reconstituation de la Recette du film ;-)
http://recettes.viabloga.com/news/ratatouille-comme-dans-le-film

Titi parisienne 23/08/2007 00:01

Eh bien, je vais essayer la ratatouille façon frangines.
Mais il faut encore que je les essaye façon Rémy le rat.
Tout est dans la façon de couper les légumes.
Jusqu'à présent, je les coupais toujours en gros cubes comme j'ai vu faire pour la première fois par une copine d'Aix en Provence.
Le film Ratatouille m'a donné envie d'essayer avec les légumes en fines rondelles formant une spirale, sur un lit de conserve de tomates dans un plat ovale et au four.
Ça va certainement être différent.
Et après, le weekend suivant je veux dire, j'essaye la version petits cubes.
Il faut faire vite car à Paris c'est le royaume des vendeurs de parapluie et bientôt, il n'y aura plus de légumes.
Miam, miam et à bientôt

San des frangines 25/08/2007 18:11

Je fais de temps en temps une sorte de tian de légumes qui ressemble à la ratatouille de Rémy : aubergines, courgettes, tomates et mozzarella en rondelles dans un plat, thym et autres herbettes sur le dessus et hop au four ! C'est délicieux.

Estèbe 22/08/2007 13:23

Et puis une belle métaphore de l'état de la gastronomie française (suicide et étoiles, produits dérivés nazes, manque de créativité...); nous aussi on vote Ratatouille!
La votre a l'air slurp, cela soit dit en passant